01202017Headline:

Benin-Avion présidentiel : Talon refuse d’utiliser le Boeing 727 acquis par Yayi

Avion presidentiel-benin

Quel destin pour l’avion présidentiel réceptionné par Boni Yayi à la veille de son départ du pouvoir ? Le Président Patrice Talon qui a succédé à Boni Yayi à la tête du pays ne semble pas vouloir emprunter le Boeing 727 garé sur le tarmac de l’aéroport international Cardinal Bernadin Gantin de Cotonou.

Le nouveau Président béninois qui a eu une relation tendue avec son prédécesseur délaisse l’appareil pour d’autres pour ses déplacements. Invité en Côte d’Ivoire pour un conclave avec les Présidents Faure Gnassingbé et Alassane Ouattara pour dit-on, se réconcilier avec Boni Yayi (lire ici), c’est avec un jet privé loué auprès d’une compagnie française, qu’il a effectué le déplacement sur Abidjan le 16 avril dernier.

L’avion présidentiel acquis à coup de plusieurs milliards, 80 milliards selon certaines sources, est un triréacteur d’occasion contrairement à ce qui avait filtré comme information il y a quelques semaines (lire ici). Le nouveau chef de l’Etat, selon des sources proches de lui, ne compte pas se déplacer de sitôt avec l’avion présidentiel à lui léguer par Boni Yayi. Patrice Talon souhaite fait subir une visite technique à l’appareil. Il envisage également une enquête pour voir faire la lumière sur les conditions de son acquisition avant d’en faire usage.

La Nouvelle Tribune

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment