07192024Headline:

Bénin /Mise en place d’une unité spéciale d’intervention: Bénin et les USA

Le gouvernement du Bénin a signé, à Cotonou, une lettre d’accord permettant de mettre en place l’équipe du programme spécial de renforcement et d’intervention des ambassades, dénommée “SPEAR”.
La signature de cet accord a eu lieu entre le ministre béninois de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia, et l’ambassadrice des Etats-Unis près le Bénin, Patricia Mahoney.

A Lire aussi: Bénin ; Délivrance du récépissé du parti ;Les Démocrates: Sacca Lafia pose des conditions

Le SPEAR est un programme de cinq ans, offrant une formation aux agents des forces de l’ordre, spécialement sélectionnés dans les pays hôtes participants, afin de les outiller pour des interventions en quelques minutes en cas d’urgence, impliquant des installations ou du personnel diplomatique américain.

D’un coût de six milliards de francs CFA, l’équipe du programme spécial de renforcement et d’intervention des ambassades (SPEAR), a pour mission, entre autres, de répondre également à d’autres situations d’urgence ou à des actes terroristes.

L’équipe commencera avec 24 membres de la police républicaine et ensuite 24 autres officiers s’ajouteront à l’équipe dans un délai de 12 à 18 mois, a précisé l’ambassadrice des Etats-Unis.

Pour le ministre Sacca Lafia, le programme “SPEAR” démontre jusqu’où nos pays peuvent aller ensemble et témoigne du partenariat et de la coopération entre le Bureau Régional de Sécurité, la Direction Générale de la Police Républicaine et le Ministère de l’Intérieur.

Selon Patricia Mahoney, “SPEAR” deviendra très rapidement une unité admirée pour son professionnalisme, son dévouement et son engagement à assurer la sécurité des citoyens du Bénin et de tous ceux qui vivent à l’intérieur de ses frontières, malgré les menaces accrues de terrorisme dans la sous-région.

beninw

What Next?

Related Articles