02232024Headline:

Bénin : un militaire tué par les populations à cause d’un sac de Soja

Un militaire tué dans un violent affrontement à Cobly, au nord du pays. La victime a été ciblée par des populations, alors qu’il tentait d’aider un douanier dans un conflit.

Un homme en uniforme a subi la colère des populations à Cobly. Il a été violemment battu, jusqu’à mort.

Le militaire s’était rendu sur le lieu du drame, en compagnie d’un de ses collègues. Ils ont été appelés à la rescousse par un douanier qui était en conflit avec les populations.

En effet, le douanier avait pourchassé un habitant du village pour contrebande. L’intéressé transportait un sac de Soja que le douanier voulait saisir. Ce dernier a réussi à se cacher dans sa maison, mais entre temps, le douanier a dû abandonner son véhicule sous la pression des populations.

Après l’intervention des policiers qui ont calmé les ardeurs, le douanier est retourné sur les lieux avec les deux militaires. Selon les informations rapportées, il voulait, avec l’aide des militaires, récupérer son véhicule.

A la vue des militaires, les populations ont attaqué les trois hommes en uniforme. Le douanier a pu s’échapper, mais les deux militaires ont été bastonnés à sang. L’un d’eux a rendu l’âme et le second est encore aux soins intensifs. Le militaire tué était en service dans un lycée militaire de jeunes filles.

Récurrence des affrontements entre populations et corps habillés
Au Bénin, les affrontements entre les hommes en uniforme et les populations deviennent récurrents. Ces faits malheureux se produisent souvent dans des zones reculées où les douaniers sont appelés à réguler le transport des marchandises.

Il y a quelques semaines, dans le département de l’Ouémé, une dame a été tuée par balle perdue lors d’un affrontement entre des contrebandiers et des douaniers.

What Next?

Recent Articles