02232024Headline:

Bingerville : Les caniveaux au niveau de la nouvelle gare « respirent » de nouveau

Bouchés depuis plus d’un an pour non entretien et actes inciviques des riverains (commerçants) et usagers, les caniveaux qui longent la voie express à partir de la Sicogi 2 jusqu’aux feux tricolores devant le super marché Auchan « respirent » de nouveau.

 

Depuis des semaines, tout ce qui est déchets solides, organiques, sable et autres ordures déversés dans ces canalisations sont retirés dans certains endroits. Dans d’autres, les agents de la société engagée pour ce travail sont à la tâche.

Une bouffée d’oxygène donc pour les usagers de ce tronçon qui est pour Bingerville, une sorte de rue princesse. Car, on y trouve plusieurs endroits gastronomiques, entre autres, des maquis, boulangeries et pâtisserie, plein air sans oublier des boîtes de nuit dans les hôtels situés à quelques encablures de la voie express et aussi de la gare routière.

« Les caniveaux ‘’respirent’’ bien maintenant. Cependant, nous les passants respirons mal. Car, les eaux de couleur noirâtre dans les caniveaux sentent mauvaises. Aussi, le sable et les ordures retirés desdits caniveaux entassés en bordure de ces mêmes canalisations sentent et obstruent la circulation », se plaignait un passant dans la matinée du vendredi 19 janvier 2024.

 

Faut-il le noter, les caniveaux qui longent la voie principale de Bingerville depuis le carrefour Cie jusqu’au village Adjamé-Bingerville sont pour la plupart bouchés par diverses ordures. Notamment des bouteilles en plastique, des restes de nourriture, du papier plastique, du sable…

Pour ce qui concerne le sable, le non entretien de ces caniveaux de façon régulière a causé le remplissage de ces canaux en saison de pluie. Chose qui n’est pas sans conséquence, car il y a eu une inondation des habitations situées en bordure de voie en face de l’entrée de la nouvelle gare.

 

 

What Next?

Recent Articles