01182019Headline:

Bouaké: Dès l’entame de sa prise de parole ce Jeudi, le maire Djibo à déclaré le départ du DR de la construction de sa ville.

Vendredi 14 décembre 2018 -Dès l’entame de sa prise de parole ce Jeudi 13 Décembre comme constaté sur place par KOACI, Djibo Youssouf Nicolas, maire réélu de la ville de Bouaké  a, pendant la première réunion du conseil municipal  de son second mandat,fait une fracassante déclaration.
Abordant le financement de l’abattoir municipal qui ne serait plus possible par la banque mondiale du fait de certaines contraintes liées à un problème de délimitation,le maire Djibo Nicolas désigne comme seul responsable de cette débâcle,N’Guessan Kouakou,directeur régional de la construction  du Gbêkê. 

«C’est pour moi,l’occasion de demander de façon la plus solennelle,devant nos autorités,je demande le départ du directeur régional de la construction.Si la ville de Bouaké  perd cette importante infrastructure,d’une valeur de 2 milliards 600 millions,cela sera le fait du directeur régional de la construction  qui a ramené le domaine urbain dans le domaine villageois l’emprise concernée par cet abattoir.Nous ne pouvons pas accepter cela.C’est pourquoi je demande de façon la plus solennelle,son départ de la ville de Bouaké  parcequ’il y’a encore d’autres problèmes et nous ne pouvons pas accepter que le développement de notre ville soie contrecarré par les manquements d’un fonctionnaire.» martèle Djibo Nicolas pendant son allocution.
Le maire a invité la secrétaire générale de la préfecture de Bouaké à corriger rapidement ce dossier de l’abattoir pour ne pas faire perdre à la ville,l’infrastructure et les 2 milliards 600 millions de la banque mondiale.En attendant une probable réaction du DR de la construction,les prières vont bon train.La première réunion du Conseil municipal,présidée par Loboué née Michelle Amani,secrétaire générale de préfecture, a duré près de 5 heures de huis clos.Les membres du nouveau conseil municipal ont procédé à l’élection du maire et des six adjoints de la commune de Bouaké pour les cinq prochaines années. 

Seul candidat,Djibo Nicolas a été reconduit dans le fauteuil de premier magistrat.L’élection de 1er adjoint au maire a été remportée par Paul Dakuyo,celle de 2e adjointe au maire par madame Ouattara née Diomandé Krotoumou,celle de 3e adjointe au maire par N’Guessan Jacqueline.Les élections de 4ème,5ème et 6 ème adjoints au maire ont été respectivement remportées par Bema Fofana,Diaby Aboubacar et Fanta Bakayoko.Djibo Youssouf Nicolas, maire élu par le Conseil municipal a conclu en fixant ses plans d’actions.
«Je vais très rapidement convoquer dans les premiers jours de l’année 2019 le premier conseil municipal  (…) Je désignerai rapidement une commission qui va essayer de nous sortir la quintessence de ces quatre (4) programmes que nous présenterons au futur Conseil municipal pour en faire le programme de notre mandature. Nous avons du travail,et je sais qu’ensemble, nous pourrons apporter un mieux-être à la ville de Bouaké  et de ses habitants». conclu le maire.Pour Loboué née Michelle Amani,secrétaire générale de préfecture,«la ville de Bouaké  a besoin de stabilité…»


T.K.Emile

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment