09252018Headline:

Bouaké: Enrôlement Parti unifié, Courant d’Adjoumani…

Alexis Brou Koffi a donné des orientations aux jeunes du Pdci de Bouaké, Ahougnassou

« Restez sourds aux différentes interpellations qui pourront venir en dehors des organes officiels du parti. Soyez plutôt mobiliser et concentrer sur le processus électorale qui est en marche pour donner toutes les chances à notre parti, le Pdci, de reconquérir non seulement le pouvoir d’État en 2020, mais aussi et surtout les élections locales qui approchent ». Tel est l’appel lancé par Alexis Brou Koffi dit ABK, délégué communal Pdci de Bouaké –Ahougnassou, aux militants des jeunesses urbaines, estudiantines et de l’Ufpdci. Le samedi 7 juillet 2018, à sa permanence du quartier Broukro, Alexis Brou Koffi qui faisait le bilan de l’enrôlement et du dernier bureau politique du Pdci-Rda à sa base, a saisi l’occasion pour demander à son ”commando” de se tenir prêt pour la suite du processus électoral.

Dans son adresse, d’abord aux jeunesses urbaine et estudiantine, il a démontré l’importance du rôle et la place que chacune de ses entités doit désormais jouer sur le terrain pour permettre au Pdci d’avoir une longueur d’avance sur l’électorat. Sur ce sujet, Alexis Brou Koffi a demandé aux jeunes, sur la base des statistiques relatives aux nombres d’établissements scolaires, des grandes écoles et universités que regorge la ville de Bouaké, de produire une liste de potentiels militants à l’effet d’y installer des sections. Lesquelles, une fois installées, auront un leader en leur sein en vue de pérenniser le militantisme chez les étudiants et élèves tel que recommandé par le parti.

Il a, par ailleurs, fait le point de la dernière opération d’enrôlement avec les militants de sa délégation. Il ressort du bilan de cette opération que 6 puces ont été soutirées volontairement ou involontairement des appareils servant à enrôler les électeurs dans certains centres. Une situation préjudiciable pour les électeurs que le délégué n’a pas manqué de fustiger.

Cette réunion a été l’occasion pour Alexis Brou Koffi de faire l’état des lieux des candidatures pour le parrainage du Pdci aux élections municipales. Sur ce point, il a dit avoir reçu, dans le délai, une seule candidature. Celle de Dr N’guessan Monique Épouse Kouassi. Une candidature qui aura suscité une vive contestation chez les militants présents dans la salle qui reprochent l’inactivité de cette candidate dans la vie du parti au sein même de la délégation d’Ahougnassou.

afrique sur-7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment