04172024Headline:

Burkina Faso : 945 stagiaires des eaux et forêts prêts à servir

Au Burkina Faso, 945 stagiaires des Eaux et Forêts sont prêts à servir avec abnégation après leur formation. La sortie officielle de la promotion a eu lieu le 22 mars 2024 devant plusieurs autorités de l’armée burkinabè.
Dans la dynamique de lutte contre le terrorisme au Burkina Faso, le gouvernement du président Ibrahim a mis en place une stratégique efficace aux défis sécuritaires du pays. Ainsi, 945 stagiaires des Eaux et Forêts ont été recrutés, formés et livrés sur le terrain de bataille. La formation de ces combattants a eu lieu au Groupement d’Instruction des Forces Armées (GIFA) à Bobo-Dioulasso.

En effet, la cohorte est composée de 482 garçons et 463 filles. Les stagiaires ont été formés aux maniements des armes, au secourisme au combat, aux tactiques de sécurité en zone hostile, y compris la détection et la neutralisation d’engins explosifs improvisés. Ils ont également reçu une formation sur les valeurs civiques et militaires.

En suite, les nouveaux combattants ont exprimé leur gratitude au cours de la cérémonie de remise d’attestations par le biais de leur délégué. En réponse, les autorités militaires n’ont pas manqué de dire leurs mots d’encouragement aux nouveaux soldats.

Par ailleurs, la formation des forestiers a été spécifiquement orientée vers le combat, en reconnaissance de leur rôle potentiel dans la lutte contre le terrorisme aux côtés des autres forces de défense et de sécurité. Cette initiative montre l’engagement du Burkina Faso à renforcer ses capacités de défense et à mobiliser divers secteurs de la société pour faire face aux défis sécuritaires, notamment le terrorisme.

What Next?

Recent Articles