04202024Headline:

Burkina Faso – Attaque: Abdourahamane Tiani exprime sa compassion à son homologue

Le Chef de l’État du Niger, le général Abdourahamane Tiani, à travers un message, présente ses condoléances et son soutien à son homologue burkinabè, le président Ibrahim Traoré, suite aux attaques terroristes survenues au Burkina Faso le 25 février 2024. Une initiative qui témoigne la solidarité qui règne entre les deux nations.
Abdourahamane Tiani aux côtés du président Ibrahim Traoré
Le président nigérien, Abdourahamane Tiani a exprimé ses sincères condoléances et sa profonde compassion au président du Burkina Faso, au gouvernement et à l’ensemble du peuple burkinabè après des attaques terroriste. Ainsi, il condamne fermement les attaques terroristes qui ont ciblé tant les militaires que les volontaires de la défense populaire (VDP) et les civils, causant des pertes en vies humaines et d’importants dégâts matériels.

En effet, le chef de l’État nigérien souhaite un prompt rétablissement aux blessés et assure de son soutien total au peuple burkinabè dans cette épreuve difficile. Il exprime ainsi sa volonté et sa disponibilité constantes à collaborer avec le président burkinabè, dans le cadre de l’Alliance des États du Sahel (AES), en vue d’éradiquer le fléau du terrorisme dans la région.

En outre, il clôture dans son message en parlant d’une réitération des condoléances et de la compassion, accompagnée de l’assurance de sa très haute considération fraternelle envers son homologue burkinabè.

Par ailleurs, ce message du président nigérien témoigne de la solidarité entre les nations face aux défis liés au terrorisme et met en lumière l’importance de la coopération régionale pour lutter contre cette menace commune.

What Next?

Recent Articles