02262024Headline:

Burkina Faso – fiscalité : les acteurs en concertation

La Maison de l’Entreprise du Burkina Faso a pris des initiatives pour faciliter la communication et la compréhension des nouvelles dispositions fiscales entre l’administration publique et les opérateurs économiques. Cette démarche consiste à renforcer la transparence et à promouvoir une meilleure collaboration entre les deux parties.
Les rencontres d’information entre les deux parties prenantes au Burkina Faso offrent une plateforme précieuse pour que les opérateurs économiques comprennent les implications des modifications fiscales et puissent ajuster leurs activités en conséquence. En effet, cette initiative à pour objectif d’aider à réduire les éventuels malentendus et à favoriser un environnement commercial plus stable et prévisible.

À cet effet, à en croire le représentant du directeur général, Ismaël Sawadogo, l’un des obstacles des opérations économiques aujourd’hui, est le manque d’informations.

«Très souvent, on a des opérateurs économiques qui ne vont pas à l’information. Ces derniers ont souvent du mal à aller vers les impôts pour mieux se renseigner. C’est pour cette raison que la Maison de l’entreprise qui regroupe ces opérateurs à trouvé important d’organiser ce cadre de rencontre pour que l’administration publique et les opérateurs économiques puissent se retrouver et échanger sur les principales modifications afin qu’ils puissent démarrer sereinement l’année» a expliqué le représentant du directeur.

En réalité, la Maison de l’Entreprise joue un rôle essentiel dans le renforcement de la conformité fiscale et la promotion d’une relation plus harmonieuse entre le secteur privé et les autorités fiscales. La rencontre des différents acteurs fera certainement l’objet d’une issue sur les principales modifications fiscales discutées dans les années à venir.

What Next?

Recent Articles