05262024Headline:

Burkina Faso : Ibrahim Traoré lance la construction de l’usine de textile de l’armée

Au Burkina Faso, le président Ibrahim Traoré a procédé, le samedi 27 avril 2024, à la pose de la première pierre de la construction de l’usine textile des Forces armées du Burkina Faso (TEXFORCES-BF). Une unité industrielle qui permettra la confection des tenues des forces armées burkinabè.
L’essor du secteur industriel se concrétise au Burkina Faso. Bientôt, le pays connaîtra une usine de transformation et de confection des tenues militaires pour réduire les dépenses et contribuer au développement économique du pays. En effet, à en croire le chef de l’État, c’est une activité qui entre dans le cadre d’une procédure d’industrialisation que « nous avons enclenchée dont l’objectif est de transformer tout ce que nous produisons ».

À cet effet, l’objectif principal de cette usine, selon le président, est de procéder à la transformation du coton burkinabè pour la confection des effets d’habillement des Forces de défense et de sécurité ainsi que des Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP). « Nous avons décidé de transformer notre coton sur place pour pouvoir habiller en priorité les forces de défense et de sécurité burkinabè, mais aussi les forces de sécurité en Afrique qui souhaitent s’approvisionner ici au Burkina Faso », a expliqué le président Ibrahim Traoré.

Pour le ministre chargé du Commerce, Serge Gnaniodem Poda, la mise en place de cette usine va soulager le pays en matière de dépenses, comme l’a clarifié le président dans son discours lors de la cérémonie du lancement des activités.

Par ailleurs, la réalisation de cette unité industrielle couvrira une somme de 15 milliards FCFA. La construction sera effectuée sur une superficie de 9 ha et comportera entre autres : un bâtiment administratif, un magasin, des bâtiments de filature, de tissage et une infirmerie. Cette initiative du président témoigne de son engagement vis-à-vis du développement de la nation.

What Next?

Recent Articles