02262024Headline:

Burkina Faso : Kouagri Natama élevé au grade de colonel

Le lieutenant-colonel Kouagri Natama, chef d’Etat-major de la gendarmerie nationale du Burkina Faso a été élevé au grade de colonel pour compter du 1er janvier 2024. Ceci est un décret signé par le chef de l’État, Ibrahim Traoré le jeudi 28 décembre 2023.
L’élévation du lieutenant-colonel Kouagri Natama au grade de colonel pour compter du 1er janvier 2024, telle que mentionnée dans le décret signé par le chef de l’État, le capitaine Ibrahim Traoré, serait une décision importante pour la gendarmerie nationale du Burkina Faso.

En effet, ce geste reflète la reconnaissance de ses compétences et de son travail au sein de l’institution. Son élévation au grade de colonel témoigne de l’appréciation de ses responsabilités et de son expertise en matière de gestion des opérations de sécurité.

À cet effet, cette promotion peut également avoir un impact positif sur la morale et la motivation des troupes de la gendarmerie nationale. Cela peut encourager les autres membres de l’institution à se surpasser et à contribuer davantage à la mission globale de maintien de l’ordre.

Par ailleurs, il convient de noter que les décisions de promotion sont souvent basées sur divers critères tels que l’expérience, les compétences opérationnelles, le leadership et les performances antérieures. Le lieutenant-colonel Kouagri Natama a apparemment satisfait à ces critères, ce qui aurait conduit certainement à son élévation au grade de colonel.

What Next?

Recent Articles