04202024Headline:

Burkina Faso : le Bataillon d’Intervention Rapide de Gayéri installé

Comme annoncé par le chef de l’État, Ibrahim Traoré, le Bataillon d’Intervention Rapide – BIR de Gayéri est désormais fonctionnel. Cette unité des Forces de défense et de sécurité – FDS a été installée samedi 17 février dernier dans la localité.
Le Bataillon d’Intervention Rapide de Gayéri fonctionnel au Burkina Faso
La lutte contre le terrorisme ne va laisser aucune région ni province au Burkina Faso. Ainsi, après avoir pris en octobre 2023, un décret portant création de Bataillon d’Intervention Rapide – BIR dans sept localités à savoir : Gourcy, Gaoua, Kongoussi, Banfora, Solenzo, Bogandé et Gayéri, le président de la transition capitaine Ibrahim Traoré vient de joindre l’acte à la parole.

Le BIR de Gayéri a désormais vu le jour avec le déploiement d’un contingent impressionnant. Une occasion pour les autorités communales de conduire un convoi humanitaire à l’endroit des populations de la ville. L’installation de ce BIR s’inscrit dans le cadre de lutte contre les menaces terroristes dans la province.

Pour rappel, le Bataillon d’Intervention Rapide a pour rôle essentiel d’assurer l’escorte du convoi de grands matériels de l’armée ou des organismes. Étant constitué rien que de militaire, le BIR est également apte à lutter efficacement contre les menaces terroristes afin de participer à la sauvegarde de l’intégrité du territoire du Burkina Faso.

What Next?

Recent Articles