03292017Headline:

Burkina Faso: le Conseil constitutionnel “incompétent” sur la mise en accusation de Compaoré

Compaoré3

Suite à sa saisine par neuf députés pour inconstitutionnalité de la mise en accusation, devant la Haute Cour de justice, de l’ex-président du Burkina Faso Blaise Compaoré, le Conseil constitutionnel du pays s’est déclaré “incompétent” sur la question.
Selon un communiqué du Service d’information du gouvernement (SIG) publié mardi, le Conseil constitutionnel a indiqué qu’il est “incompétent” à trancher sur la question de savoir si les résolutions de mise en accusation et les dispositions de la loi organique sur la Haute Cour de Justice sont contraires à la Constitution.
Blaise Compaoré, qui a été renversé lors de l’insurrection populaire en octobre 2014, après 27 ans de règne, vit en exil en Côte d’Ivoire actuellement.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment