02232024Headline:

Burkina: Ida Dabré élue Miss Golden T international contre le cancer du sein

La ravissante Ida Dabré a remporté le samedi 25 novembre à Ouagadougou, la couronne de la 4e édition de Miss Golden T international de la lutte contre le cancer du sein, devant cinq autres combattantes de ce mal qui tue à petit feu. La lauréate, tout comme les organisateurs de la cérémonie s’engagent à faire de cette lutte leur cheval de bataille.

Ida Dabré a convaincu le jury par sa beauté et son éloquence pour la lutte contre le cancer du sein lors de la soirée de distinction. Lors de son passage devant le jury pour défendre son projet en cas de succès à la conquête de la couronne, Ida Dabré a mentionné que « je suis essentiellement axée sur le soutien et la prise en charge psychologique des victimes et de leurs proches. Beaucoup de campagnes de dépistage se mènent déjà et beaucoup d’ONG agissent pour la prise en charge des malades, mais on oublie très fréquemment le volet psychologique ».
Elle rassure donc qu’elle va « faire des formations en développement personnel, beaucoup de coaching et des activités récréatives qui vont leurs permettre de trouver de l’énergie, de la force et du courage ». C’est même au niveau des votes par sms qu’elle a distancé ses concurrentes, avant que le jury ne vienne couronner le reste.

Elle a devancé Nadège Palé (1re dauphine) et Roukiatou Wendemi Ouédraogo (2e dauphine). Dans ce concours, les six candidates ont dû passer par des défilés avec plusieurs types d’habillement surtout du terroir, leur performance en danse traditionnelle et la présentation de leur projet pour la lutte contre le cancer du sein.

Dans cette soirée gala dédiée à la lutte contre ce mal, la promotrice Angélina Kiswendsida Ouibga, a fait savoir que « l’objectif c’est de pouvoir sensibiliser le maximum de personnes afin qu’elles puissent mieux connaitre la maladie et l’éviter ». Elle qui a vécu une situation de cancer dans son entourage, est fortement engagée pour son éradication car selon l’OMS, ce mal est la 5e cause de mortalité de la junte féminine dans le monde en 2021.

Pour la co-marraine de l’activité, Marie Blanche Kantiono, « c’est une cause qui est noble et qui touche tout le monde entier. Raison pour laquelle j’ai accepté accompagner ce groupe ». « The golden T internationale est une idée originale de la journaliste Angelina Kiswendsida Ouibga, une passionnée de la mode, présidente de l’association Rose de vie.

Au cours de la cérémonie, plusieurs témoignages de personnes souffrantes et guéries du cancer du sein ont été entendus. Dans cette soirée gala dinatoire, plusieurs défilés de mode de talentueux stylistes burkinabè ont été effectués et des prestations d’artistes.

C’est le ministre de la communication, de la culture des arts et du tourisme Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo qui a patronné la cérémonie. Il a été représenté par Alimata Sawadogo qui a salué l’initiative. Des attestations de reconnaissance ont été décernées aux différents partenaires également engagés dans la lutte. Rendez-vous a été pris pour la 5e édition l’an prochain.

What Next?

Recent Articles