11172018Headline:

Camara Loukimane est assurément l’un des cadres du Rassemblement des républicains (RDR) le plus lucide et objectif dans ses prises de position vis-à-vis de la situation sociopolitique du pays.

Il est assurément l’un des cadres du Rassemblement des républicains (RDR) le plus lucide et objectif dans ses prises de position vis-à-vis de la situation sociopolitique du pays. Camara Loukimane, c’est de lui qu’il s’agit, force l’admiration.

Ancien Directeur général de la la Société Ivoirienne de Construction et de Gestion Immobilière (SICOGI), Camara Loukimane, élu récemment député de la circonscription de Bouna, ne manque pas les occasions pour donner son avis sur des sujets importants relatifs à la vie sociopolitique du pays. Dans une interview acordée à Soir Info, l’ancien Directeur général de la SICOGI se dit ouvertement opposé au cumul de postes qui ne rend pas service ni à la population ni au concerné.

Interrogé sur une probable candidature de lui aux élections régionales et municipales à venir, le député de Bouna a rejetté l’idée d’une candidature. «Non, je suis député. D’autres cadres nous représenteront pour les municipales et régionales. Le cumul de postes n’est pas un bon facteur de cohésion sociale. En plus, ce n’est pas un facteur d’efficacité. Par contre, c’est un moyen de création et de maintien de barrons locaux. A nous de choisir», a-t-il déclaré.

Selon Camara Loukimane, les hommes politiques doivent arrêter de croire qu’un échec à des élections, doit necessairement entrainer des troubles sociaux dans un pays. «Les Ivoiriens sont matures et ne se laisseront plus manipuler par des discours du genre : « Si on perd le pouvoir, c’en est fini pour notre espèce ! ». Ce disque est rayé et tout le monde voit clair. Ce serait malheureux que nous ne puissions pas tirer les bonnes leçons, au plan national et local, sur cette longue crise politique et sociale que le pays a vécue», a-t-il dénoncé.

Indiquant être profondément attaché aux choix de la base, dans le respect du droit à chacun de prétendre à un poste électif. «Aussi, avons-nous, dans le Bounkani, décidé une répartition des postes, en sorte qu’il y ait moins de frictions. Je soutiendrai donc des candidats Rdr ou Pdci, s’ils étaient les candidats issus de l’arbitrage local en cours», a-t-il prévenu. Député de Séguela, Hamed Bakayoko, par ailleurs Ministre d’Etat, ministre de la Défense, a été désigné candidat du RDR pour les municipales dans la commune d’Abobo au détrimnt d’autres cadres du parti qui ont du, soit rénoncer à leur candidature soit se présenter comme candidat indépendant comme c’est le cas pour l’ancien député Koné Tefour, supposé proche du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro.

 

lebabi.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment