02052023Headline:

Cameroun: nouvelles révélations dans l’affaire Onana

Ce samedi soir, le média français L’Equipe a apporté de nouvelles informations sur la brouille entre André Onana et Rigobert Song qui a conduit à la mise à l’écart du gardien camerounais lors de la Coupe du monde 2022.

Malgré les ambitions affichées du président de la Fecafoot, Samuel Eto’o, le Cameroun a échoué en phase de groupes de la Coupe du monde 2022. Mais les Lions Indomptables sont sortis avec les honneurs en battant le Brésil (1-0) lors de la troisième et dernière journée de la poule G. Une performance remarquable, qui n’a cependant pas fait oublier l’affaire André Onana qui a éclaté alors que le Cameroun s’apprêtait à disputer son deuxième match dans la compétition.

«Je tiens à exprimer mon affection pour mon pays et les Lions Indomptables. Hier, je n’ai pas été autorisé à être sur le terrain pour aider le Cameroun, comme je le fais toujours, à atteindre les objectifs de l’équipe. Je me suis toujours comporté de manière appropriée, et pour mener l’équipe vers le succès. J’ai mis tous mes efforts et mon énergie afin de dénouer les liens d’une situation ambiguë, mais je n’ai pas rencontré la réceptivité espérée», indiquait l’ancien de l’Ajax avant d’apporter son soutien aux Camerounais:

«je considère et respecte toujours les décisions des personnes garantes de la gestion et de l’encadrement de notre équipe. Tous mes encouragements vont à mes coéquipiers, car nous avons démontré que nous sommes capables d’aller très loin dans cette compétition. La Nation d’abord et pour toujours». Si cette affaire pourrait être réglée dans les prochaines semaines, elle risque quand même de laisser des traces dans la relation future entre Onana et le reste du vestiaire du Cameroun.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles