01282022Headline:

CAN 2022: Ibrahim Sangaré impose sa patte chez les Éléphants

Il va composer avec Franck Kessié, l’un des meilleurs milieux de terrain de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun (9 janvier-6 février). L’Ivoirien du PSV Eindhoven, Ibrahim Sangaré, élu joueur du mois de novembre du championnat néerlandais, épate aux Pays-Bas. Il a tout pour devenir l’un des patrons de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire.

En ce début d’année 2022, les deux plus grands clubs des Pays-Bas se posent le même question : « comment faire sans notre Éléphant en janvier? ». L’Ajax Amsterdam, champion en titre et actuel deuxième d’Eredivisie, devra se passer du meilleur buteur du championnat Sébastien Haller, et le PSV Eindhoven, leader avec un point d’avance, devra faire sans Ibrahim Sangaré, joueur le plus important de l’équipe selon les médias locaux.

À 24 ans, le milieu de terrain vit en effet la meilleure période de sa jeune carrière. Arrivé sur la pointe des pieds en septembre 2020 en provenance de Toulouse relégué en Ligue 2, Ibrahim Sangaré s’est rapidement imposé au milieu de terrain, devenant titulaire dès le premier mois.

Au cœur du réacteur à Eindhoven
Pas toujours impérial balle au pied la saison dernière, celui qui a été formé au Denguelé Sports d’Odienné a beaucoup progressé dans ce domaine. Plus proche de la surface adverse et fin techniquement, le milieu défensif a déjà inscrit trois buts en 15 matchs, soit deux de plus qu’en 29 rencontres lors de l’exercice précédent. Et quand il marque, Ibrahim Sangaré aime nettoyer la lucarne, comme contre le Sparta Rotterdam, le 3 octobre (voir vidéo ci-dessus).

Son aisance technique lui permet également d’être dépositaire du jeu de son équipe, leader à mi-saison. Le numéro 6 du PSV est celui qui a la moyenne de passes par match la plus haute de son club (77), devant le très expérimenté Mario Götze, champion du monde 2014 avec l’Allemagne. Il est quatrième du championnat néerlandais dans ce domaine et réalise la prouesse de réussir près de 87% de ses passes.

Joueur du mois de novembre aux Pays-Bas
Beaucoup d’actions passent par lui à Eindhoven. Avant de transmettre le ballon à ses coéquipiers, Ibrahim Sangaré l’a souvent récupéré. Il est l’un des meilleurs du championnat dans ce domaine avec une moyenne de 2,4 interceptions et 3,2 tacles réussis par match, soit près de 6 interventions défensives qui permettent à son équipe de récupérer la balle. Un seul joueur fait mieux aux pays des « Oranjes ».

Ce « timide de nature » ne l’est donc absolument pas sur le terrain où il règne au milieu, au point d’avoir été sacré meilleur joueur du mois de novembre en Eredivisie. Une distinction qui n’a absolument pas surpris son entraîneur Roger Schmidt : « C’est un très bon milieu de terrain parce qu’il est doué avec et sans le ballon. Il est fiable et fort dans les duels. Il a toutes les qualités dont un milieu central a besoin ».

Au cœur d’un duo costaud chez les Éléphants
Très performant et patron du milieu au PSV, il pourrait aussi le devenir chez les Éléphants. Dans la hiérarchie, Franck Kessié de l’AC Milan est toujours le taulier, mais Ibrahim Sangaré a réussi à s’imposer à ses côtés pour former l’une des meilleures paires de milieux défensifs d’Afrique.

Pour le moment, ce duo apprend encore à se connaître avant de probablement jouer de longues années ensemble puisque Sangaré n’a que 24 ans et Kessié, 25 ans. De très bon augure pour la Côte d’Ivoire qui espère que ces deux là seront en grande forme à la CAN, après avoir récemment contracté le Covid-19.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles