02262024Headline:

CAN 2023 : « Impossible n’est pas malien », Assimi Goïta harangue les Aigles du Mali

Le président de la transition du Mali, Assimi Goïta envoie les Aigles du Mali en mission en Côte d’Ivoire. Le Chef de l’Etat demande aux joueurs de revenir à Bamako avec le trophée.
Les Aigles du Mali participent à la CAN 2023 en Côte d’Ivoire. Avant de quitter Bamako, les Aigles ont été reçus par le président de la transition au palais de Koulouba pour la traditionnelle remise du drapeau national. À l’occasion, le président a exhorté les poulains d’Eric Sékou Chelle à remporter la compétition, qui se tient du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire.

« Je ne voudrais pas vous mettre beaucoup de pression car je sais que vous êtes conscients du défi à relever, celui de ramener la coupe au Mali », a-t-il dit aux joueurs. À l’en croire, ce défi n’est pas hors de portée pour des compétences professionnelles, ni au-delà des talents des Aigles, car comme on dit, « rien n’est impossible ». Il a demandé aux joueurs d’aborder les matchs avec un état d’esprit de guerrier, et avec pour objectif, d’aller au bout de la compétition.

Habitué de la CAN, le Mali court toujours derrière son premier sacre continental. Souvent vainqueur en catégorie de jeunes, le pays de Seydou Kéita n’est jamais arrivé à remporter la CAN malgré ses nombreux talents. Peut-être qu’en Côte d’Ivoire, les Aigles briseront ce signe indien. Le Mali est logé dans le groupe E avec la Namibie, l’Afrique du Sud et la Tunisie. Ce groupe évoluera sur la pelouse du stade Amadou Gon Coulibalay à Korhogo.

What Next?

Recent Articles