02232024Headline:

CAN 2023 : Koné Katinan dénonce « l’opacité » de la gestion des fonds

Koné Katinan Justin n’apprécie pas la gestion des fonds alloués à l’organisation de la CAN 2023. Le proche de Laurent Gbagbo l’a fait savoir récemment.
La Côte d’Ivoire accueille la Coupe d’Afrique des Nations du 13 janvier au 11 février 2023. Le sujet de la CAN 2023 était justement à l’ordre du jour du 20e numéro de la Tribune du PPA-CI animée par Koné Katinan Justin. Le porte-parole du Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire s’est d’abord réjoui de la tenue de la prestigieuse compétition de football sur le sol ivoirien.

Puis l’ancien ministre du Budget de Laurent Gbagbo a dénoncé la « gestion opaque » des fonds destinés à l’organisation de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations. L’opposant ivoirien a fait savoir que « la gestion financière de la CAN, tenue à l’abri du regard de nos compatriotes soulèvent de nombreuses questions de transparence ».

« Pour l’organisation de cette compétition, selon les informations du ministre de sport de l’époque, M. Paulin Danho, la Côte d’Ivoire a investi un milliard de dollars, soit plus de 500 milliards de francs CFA pour la construction d’infrastructures sportives et connexes dans le but d’offrir « la plus belle CAN jamais organisée sur le continent africain », a-t-il rappelé.

Poursuivant, Koné Katinan a souligné que cette opacité dans la gestion des fonds a conduit à des frictions au sommet de l’État. Il a indiqué, par ailleurs, que « la rallonge budgétaire de 86 milliards de FCFA sollicitée par le premier responsable du COCAN, le ministre François Amichia n’a vraisemblablement pas été appréciée par le nouveau chef du gouvernement ».

What Next?

Recent Articles