02262024Headline:

CAN 2023 : La petite finale RDC-Afrique du Sud menacée, ce qui se passe

Les Léopards de la RDC pourraient manquer à l’appel de la petite finale contre l’Afrique du Sud. Les autorités congolaises ont de sérieux griefs contre la CAF.
La RDC (République démocratique du Congo) a été éliminée en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023. Les Léopards n’ont pu s’imposer face aux Éléphants de la Côte d’Ivoire. Le match entre Ivoiriens et Congolais s’est déroulé le samedi 3 février 2023 dans un contexte de grande tristesse en RDC.

En effet, des affrontements entre les rebelles du M23 et les Forces armées de la République démocratique du Congo ont fait plusieurs morts à Goma peu avant la confrontation entre la Côte d’Ivoire et la RDC. Les joueurs congolais avaient même posé un geste fort au stade olympique Alassane Ouattara d’Ébimpé.

Pour le gouvernement congolais, les supporters des Léopards ont reçu un mauvais traitement lors de la demi-finale contre le pays organisateur de la CAN 2023. Le pouvoir de Kinshasa a même exprimé son indignation dans le communiqué marquant du Cinseil des ministres du vendredi 9 février 2024.

Le porte-parole du gouvernement congolais a indiqué que les supporters venus de la RDC ont assisté impuissants à la réduction de l’espace qui leur avait été réservé dans les tribunes. Il a aussi fait savoir que les supporters ont été interdits d’entrer avec les caleçons et autres supports dénonçant l’agression rwandaise.

Au regard de tout ceci, les autorités congolaises ont annoncé des mesures. « Pour réagir à cette attitude outrageante, notre équipe nationale ne s’associera plus jusqu’à nouvel ordre à une quelconque activité ou initiative de solidarité portant portée par la CAF » peut-on lire dans le communiqué.

Par ailleurs, le gouvernement congolais a mis en garde la chaine de télévision France 24 relativement au traitement de l’information concernant la RDC durant la CAN.

What Next?

Recent Articles