06212018Headline:

Canada/Montréal: Le ministre Bruno Koné s’est entretenu avec Ahipeaud Martial et Serge Koffi,la suite

“Diplomatie gagnante. Le Ministre Bruno Koné s’est entretenu à Montréal ce jour (Ndlr: lundi 11 juin 2018) avec deux anciens scrétaires généraux de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), Martial Ahipeaud (libre, en bonne santé et pressé de regagner Aidjan) et Koffi Serge ( libre aussi et qui continuera ses études), en présence de l’Ambassadeur de la Côte-d’Ivoire au Canada, M. N. Kouamé “, a twitté, ce lundi 11 juin 2018, Bruno Nabagné Koné, Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, également porte-parole du gouvernement ivoirien.

Rappelons que dans un poste sur sa page officielle facebook, Ahipeaud Martial, 1er secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) et leader de parti politique a indiqué, le 9 juin 2018, qu’il allait être expulsé du Canada, le lundi 11 juin 2018.

En mission au Canada pour le compte de l’Amicale des anciens de la Fesci pour soutenir les étudiants ivoiriens, ex-militants de cette association, Ahipeaud Martial a été arrêté à l’aéroport P. Elliot Trudeau de Montréal (Canada).

Il est reproché au 1er secrétaire général (Sg) de la Fesci (1990-1993) « d’appartenir à une organisation terroriste et de faux témoignage. »

C’est au moment qu’il remplissait à l’aéroport de Montréal les dernières formalités pour son vol retour sur Londres (Angleterre) que M. Ahipeaud a été mis aux arrêts, rapporte une note du collège des anciens SG de la Fesci.

Le procureur reproche à l’ancien leader du mouvement syndicaliste « d’avoir omis d’indiquer avoir lui-même fait la prison (…) durant son témoignage au procès engagé contre les anciens militants de la Fesci au Canada. Pour ce faire, le procureur l’accuse de “faux témoignage”.

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment