01172017Headline:

Candidate à la présidentielle en France:Voici Les vraies raisons de la venue de Rama Yade à Abidjan

rama-ouattara

La candidate à la présidentielle française de 2017, Rama Yade a entamé cette semaine une tournée africaine qui la conduite successivement à Dakar puis à Abidjan.

Même si elle prétend que sa tournée s’inscrit dans un cadre purement affectif et historique, bien d’observateurs avertis voient cette tournée africaine d’un autre œil. « L’Afrique et surtout l’espace francophone compte beaucoup pour les candidats à la présidentielle en France eu égard à la forte concentration des expatriés dans ces aires. Au Sénégal et surtout en Côte d’Ivoire, la communauté française est fortement représentée. Son vote compte bien pour les primaires. Il faut naturellement les courtiser », commente le journaliste et écrivain ivoirien, Francis Taky.

 

Selon un diplomate ivoirien à la retraite, il est de coutume, à l’orée de chaque élection présidentielle française, que des candidats se rendent en Afrique, qui pour gagner la sympathie des nombreux ressortissants français expatriés en Afrique, qui à la recherche de soutiens en vue du financement de leur campagne électorale. « Ils viennent tous pour passer des deals avec certains de nos chefs d’Etat ou de puissants autres hommes d’affaires en vue du financement de leur campagne électorale. Je pense que la visite de Rama Yade n’est pas très éloignée de ce schéma même si elle veut se donner l’image d’une candidate qui se veut novatrice», confie-t-il.

Débutée à Dakar, la courte tournée africaine de Rama Yade, s’est achevée jeudi à Abidjan par une conférence de presse. La candidate à la présidentielle française de 2017 a expliqué le choix de la Côte d’Ivoire dans le cadre de sa campagne présidentielle, et Dakar pour les raisons affectives et historiques. « Le Sénégal est le partenaire privilégié de la France et la Côte d’Ivoire également », tente-t-elle de justifier.

Pour rappel, Rama Yade est arrivée le mardi 04 octobre 2016 à Abidjan dans le cadre d’une mini-tournée ouest-africaine après une visite à Dakar au Sénégal. Candidate à la présidentielle de 2017 en France, l’ancienne Secrétaire d’Etat de Nicolas Sarkozy a profité de son séjour pour rencontrer plusieurs personnalités ivoiriennes dont le Président de la République, Alassane Ouattara, le Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, et le ministre d’Etat Hamed Bakayoko.

David YALA

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment