12072019Headline:

Caution à 100 millions FCFA : « Nous ne sommes même pas inquiets même si 100 à 500 millions FCFA de caution, c’est trop.» Jean-Louis Billon

L’ex-ministre ivoirien Jean-Louis Billon, membre du secrétariat exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) a dit espérer que les propositions jeudi de Alassane Ouattara concernant la présidentielle d’octobre 2020 feront l’objet de discussions avec les partis politiques, se disant « pas inquiet » au sujet du souhait du président d’augmenter la caution à « 100 millions FCFA« .

« Nous ne sommes même pas inquiets même si 100 à 500 millions FCFA de caution, c’est trop. Ce sont des propositions qui, nous espérons seront sur la table pour que l’ensemble des partis puissent en discuter », a réagi vendredi M. Billon, en marge d’un meeting de M.Ouattara à Dabakala, dans le cadre d’une visite d’Etat dans la région du Hambol (Centre nord).

Pour l’ex-ministre, cadre de Dabakala, « l’essentiel, est de toujours trouver un consensus » car « s’il y a consensus, il n’y a pas de problème ».
pas de plan d’éviction de qui que ce soit, lors d’une rencontre avec avec les cadres, chefs religieux et traditionnels de la région du Hambol.

Jean-Louis Billon, a jugé « rassurant » ce discours du président concernant la présidentielle de 2020.

« Nous pouvons avoir des différences d’opinions politiques, mais nous restons des frères, c’est l’essentiel, il faut que tout le monde comprenne la démocratie comme cela de sorte que nous puissions avoir des résultats acceptés de tous », avait réagi M. Billon, après la rencontre.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment