02032023Headline:

CdM 2022 – Maroc: « Il faudra être fort pour nous sortir », Walid Regragui prévient la France

Walid Regragui : Qui est cet entraîneur marocain qui fait gagner les Lions  de l'Atlas - AFRIK SOIRLe sélectionneur du Maroc, Walid Regragui était en conférence de presse ce mardi, à la veille du match contre la France en demi-finale de la Coupe du monde 2022. Et le technicien marocain a envoyé un message cash aux Bleus.

Déjà entré dans l’histoire, en tant que premier pays africain à se qualifier pour le dernier carré d’une Coupe du monde, le Maroc défi la France ce mercredi soir (20h, GMT+1) pour tenter de poursuivre son incroyable épopée au Qatar. Après avoir terminé leader du groupe F devant la Croatie, les Lions de l’Atlas se sont offert l’Espagne (1/8e de finale) et le Portugal (1/4 de finale). L’équipe chérifienne a donc les armes pour faire tomber le champion du monde en titre.

A la veille de ce choc, le sélectionneur marocain, Walid Regragui s’est exprimé en conférence de presse. «J’ai la double nationalité. C’est un honneur et un plaisir de jouer la France, mais ce n’est que du football. Moi, jouer la France, le Brésil, etc… Ce que je veux, c’est juste me qualifier. Ce qui m’intéresse, c’est gagner et jouer la meilleure équipe du monde», a-t-il lancé, avant de faire un point médical sur son effectif.

«On a beaucoup de blessés, mais on récupère bien. On a un staff médical de haut niveau. On a souvent de bonnes nouvelles. Pour le moment, personne n’est out, mais personne n’est in. On attendra jusqu’à la dernière minute, comme d’habitude».

Walid Regragui poursuit en dévoilant les ambitions de son équipe pour ce match: «On veut aller en finale et gagner. On est prêts à tout pour arriver à cet objectif. On aura une énergie extraordinaire demain. Dire qu’on est satisfait d’avoir atteint les demi-finales, ça ne nous convient pas. Ça sera peut-être la seule chance de la gagner. On n’est pas fatigués, demain on va courir (…) On est en mission. On a une opportunité, je ne veux pas la gâcher. Je ne veux pas attendre 40 ans. Il y a des moments où il faut marquer son territoire, c’est le moment.»

La France est prévenue
L’homme fort des Lions de l’Atlas a ensuite envoyé un message aux Bleus: «La meilleure équipe de la compétition, le Brésil, est dehors et ne jouera pas les demi-finales. Alors on a faim bien sûr. Il faudra être fort pour nous sortir. On a confiance et on n’est pas fatigué, je le répète. On est peut-être fou qui sait… (…) On est venu changer les mentalités de notre continent. Si on est content d’être en demi, je ne serais pas content moi. Je veux être en finale. J’espère que la France ne nous respectera pas. Car ça sera difficile si c’est le cas».

Il a également confié qu’il ne ferait pas de plan anti Mbappé comme l’Angleterre en quart de finale: «Achraf Hakimi connaît mieux que moi Kylian Mbappé. On ne va pas faire un plan anti-Mbappe. Car malheureusement, il n’y a pas que lui. Quand on connaît le niveau de Griezmann entre les lignes… Mais Hakimi est un grand champion donc je n’ai aucune inquiétude». Rendez-vous ce mercredi soir pour connaître l’issue de cette confrontation entre le Maroc et la France.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles