08232017Headline:

CDVR: Banny demande une justice équitable et la libération des prisonniers politiques

bany ado

La commission dialogue, vérité et réconciliation (Cdvr) demande une justice équitable et la libération des prisonniers politiques. Ce sont les principales recommandations contenues dans le rapport de fin de mission remis hier au chef de l’etat, alassane Dramane ouattara, par le président de la Cdvr, Charles Konan Banny.

Qui a fait le bilan de sa mission à l’occasion d’une cérémonie organisée au palais présidentiel d’abidjan-Plateau.

Il a insisté sur la nécessité de tourner la page des 20 dernières années de crise à travers le dialogue, le pardon des offenses et une justice équitable. L’ex-Premier ministre a rappelé les péripéties de la mission confiée à la Cdvr depuis sa création en juillet 2011. Tout en regrettant quelques difficultés qui ont jalonné la recherche de la vérité sur les crimes commis pendant la guerre postélectorale, Charles Konan Banny a recommandé des journées de dialogue et de pardon. en réponse, alassane ouattara a félicité la Cdvr pour le travail accompli avant de demander au gouvernement d’examiner et de mettre en oeuvre les recommandations qu’il jugera pertinentes. Il a annoncé, en outre, la création d’un fonds pour l’indemnisation d’un montant de 10 milliards fcfa.
Notre Voie

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment