12192018Headline:

C’est officiel; Le ministre Anne Désirée Ouloto a été élue, présidente du Conseil régional du Cavally, face à des adversaires qu’elle a respectés de bout en bout.

C’est officiel. Le ministre Anne Désirée Ouloto a été élue, le samedi 13 octobre 2018, présidente du Conseil régional du Cavally. Face à des adversaires qu’elle a respectés de bout en bout, lors de la campagne électorale en conduisant la liste Rhdp dans la région, « l’Etoile du Cavally » est sortie vainqueur en ayant obtenu 19 751 voix avec un taux de 46,18.

Sa victoire qui réjouit les populations de la majorité des contrées a véritablement et savamment été préparée par la collaboratrice du chef de l’Etat qui n’a lésiné sur aucun détail. Elle a constamment été présente auprès des filles et fils du Cavally dont elle porte au quotidien, au président de la République ainsi qu’au Premier ministre, les besoins et attentes. Toute action qui a été saluée par le chef du gouvernement SEM Amadou Gon Coulibaly lors d’un grand meeting de soutien à cette digne fille du Cavally, place Félix Houphouët-Boigny de Guiglo.

C’est du reste avec un esprit de reconnaissance aux populations et de service qu’elle perçoit sa brillante élection. « C’est vos bagages que Dieu a mis sur ma tête », a-t-elle déclaré, dimanche, face aux nombreux admirateurs accourus à son domicile de Guiglo. Pour la ministre, c’est dans la fraternité et l’union des cœurs qu’elle remplira sa mission pour tous. « Ma victoire c’est la victoire de tout le Cavally, c’est-à-dire celle de Guiglo, de Blolequin, de Taï et de Toulepleu ».

Dans ce dernier département où elle s’est rendue, dimanche dans la soirée, Anne Désirée Ouloto a eu droit à un accueil populaire et chaleureux. Ses nombreux parents ont investi l’artère principale de la ville jusqu’à Toulepleu Village pour lui souhaiter « Tao Tao », le « Akwaba » local.

Les différents intervenants ont expliqué â cette occasion que son élection est le couronnement d’actes de développement et d’un discours de rassemblement, de cohésion et de paix. « Il n’y avait que vous pour occuper ce poste. Vous le méritez », (ont dit ces intervenants). Ils vivent le sacre de leur fille, comme l’aube d’une ère nouvelle porteuse de bonheur, de développement et de progrès pour leur région et leurs personnes. La nouvelle présidente du Conseil régional, elle, a hâte de mettre en œuvre ses nombreux projets, dans les prochaines semaines.

 

Source : Service communication de la candidate

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment