03282020Headline:

« Ceux qui pensent acheter Soro par le chantage ne le connaissent vraiment pas, qu’ils se renseignent bien sur lui », Mamadou Traoré

La médiation entre Soro et Ouattara au coeur du décryptage du jour de Mamadou Traoré. Le Soroïste revient sur les révélations de La lettre du Continent.

La lettre du continent vient de dévoiler ce que nous les proches de Guillaume Soro savions déjà.

A savoir le fait que depuis un certain temps, pendant que les partisans du RDR-RHDP sont tout feux tout flamme contre mon mentor, le leur tentait une discrète médiation vers Guillaume Soro afin de faire un deal avec lui. Celui de le convaincre de retirer sa candidature en échange de la libération de ses hommes actuellement en prison. Par cet acte, on vient de prouver que le maintien en prison des lieutenants de Guillaume Soro participe à un processus de chantage sur sa personne.

Bien évidemment Guillaume Soro a refusé cette offre car il n’est pas homme a céder à un quelconque chantage. Vous comprenez pourquoi je vous conseillais de ne pas vous en prendre à la députée Trazere Celestine dans le cadre de sa tentative de médiation entre son mentor et le Chef de l’État! Pour ce que je sais de mon mentor Guillaume Soro, il n’est pas réfractaire aux médiations allant dans le sens de l’apaisement entre lui et ceux avec qui il est en froid.

Pour avoir mené des médiations discrètes entre lui et certains de ses lieutenants et même certains des lieutenants du Chef de l’État et ce avec son accord, je suis bien placé pour savoir qu’il est ouvert à toute médiation tendant à décrisper l’atmosphère. Mais les médiations qui consistent à lui faire nier ses convictions et ses ambitions pour la Côte d’Ivoire, il n’en veut pas.

La seule médiation qui pourrait intéresser Guillaume Soro est, à mon avis, celle qui consistera à lui demander de ne plus casser les papos, de ne plus dévoiler certains secrets compromettants pour certains, de rassurer les autorités actuelles qu’il ne les attaquerait pas à l’international comme il le fait en ce moment. Mais la condition qu’il exigera, ce sera que les autorités mettent en place toutes les conditions requises pour des élections ouvertes, transparentes et crédibles. Jamais, pour l’homme que je connais, il n’acceptera de marchander sa candidature pour un quelconque chantage.

Si le RDR-RHDP chante sur tous les toits qu’il est populaire et qu’il a toutes les chances de gagner les élections présidentielles d’Octobre 2020 ,il n’a donc pas de raisons de trouver des prétextes qui ne tiennent pas la route pour exclure Guillaume Soro des élections présidentielles d’Octobre 2020.

Sinon,aujourd’hui il ne pourra convaincre personne que mon mentor est l’objet de leur traque pour une tentative de coup d’État. Ce prétexte pour écarter ou pour éliminer leurs adversaires farouches a toujours été utilisé par tous les dictateurs d’Afrique. L’ex Président de la République de Guinée Sekou Touré par exemple s’est illustré avec ces accusations de coups d’État contre ses opposants qui ont été les pensionnaires du tristement célèbre camp Boiro.

Je suis prêt à mettre ma main au feu que mon mentor Guillaume Soro n’est pas fermé à toute tentative de médiation. Mais il faudrait que cela se fasse avec la garantie d’élections ouvertes et crédibles, avec la garantie du respect des droits de l’homme et avec la garantie de l’institution d’un Etat de droit. Tout autre deal qui serait en violation de tous ces actes précités ne sera pas le bienvenu auprès de Guillaume Soro.

Que cela soit su par tous ceux qui tenteraient une médiation entre Guillaume Soro et le Chef de l’État. Médiation que j’applaudirai volontiers connaissant mon patron pour un homme toujours ouvert à la médiation. Mais médiation avec chantage là, il ne faudrait même pas y rêver.
Tienigbanani n’est pas homme à céder au chantage.

Et de grâce,que tous ceux qui rêvent d’un éventuel retour de Guillaume Soro au RDR-RHDP, au nom d’une quelconque unité du grand Nord ou je ne sais quoi d’autre, déchantent. Il ne reviendra pas dans ce parti pour faire plaisir à qui que ce soit car il n’est pas un lâche et un hypocrite comme beaucoup de ceux qui sont dans ce parti pour sauver leurs postes ou leur honneur parce que victimes d’un chantage éhonté.

Il a préféré rendre sa démission du poste de Président de l’Assemblée Nationale,à la demande du Chef de l’Etat ,par conviction de ses principes. Démission à laquelle ,je l’avoue,je fais partie de ses lieutenants qui l’y ont encouragé malgré qu’avec sa démission nous perdrons nos postes de Conseillers dans son cabinet. Mais nous étions prêts à ce sacrifice par solidarité des douleurs qu’il vivait et des humiliations qu’il subissait de la part du pouvoir lorsqu’il dirigeait cette institution.

S’il a donc démissionné de son poste pour ne pas subir un chantage éhonté, ce n’est pas aujourd’hui qu’il reniera ses convictions à cause de ce même chantage. Ceux qui pensent acheter les convictions de Guillaume Soro par le chantage ne le connaissent vraiment pas. Qu’ils se renseignent bien sur lui.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Related Articles