07182024Headline:

Cherté de la vie au Sénégal : Diomaye Faye fait une injonction à Ousmane Sonko

Le président Bassirou Diomaye Faye demande à son Premier ministre d’aller un peu plus vite sur le plan d’urgence annoncé contre la cherté de la vie.
Chantier prioritaire pour le nouveau régime depuis sa prise de service, la cherté de la vie reste un os dans la gorge de Bassirou Diomaye Faye. Le gouvernement a annoncé un plan d’urgence pour soulager les populations, mais jusqu’à date, c’est le statuquo. En conseil des ministres ce mercredi, le chef de l’Etat a exigé une célérité dans la gestion de cette question.

Le président de la République a demandé au Premier ministre Ousmane Sonko « de procéder, dans les meilleurs délais, à l’annonce des décisions prises par le Gouvernement pour baisser les prix de certains produits et services de consommation courante ».

Par ailleurs, le président a reconnu et salué les efforts fournis par son équipe et les acteurs socio-économiques pour trouver des solutions adéquates contre la cherté de la vie au Sénégal.

Il faut rappeler que le 15 mai dernier en conseil des ministres, le Premier ministre a exposé un pan du plan d’urgence. Il a notamment énuméré les denrées alimentaires qui sont ciblées dans le cadre des mesures. Il s’agit du riz brisé non parfumé, du pain, du sucre cristallisé et de l’huile.

What Next?

Related Articles