09202018Headline:

Chine-Côte d’Ivoire: Ouattara, est à Beijing (Chine), dans le cadre du Forum de coopération sino-africaine.

Le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, est à Beijing (Chine), dans le cadre du Forum de coopération sino-africaine. Jeudi 30 août 2018, il a eu un entretien avec son homologue Xi Jinping, au cours duquel les deux chefs d’Etat ont passé en revue la coopération entre leurs pays.

La Côte d’Ivoire et la Chine, on le sait, ont décidé d’évoluer dans leur coopération. Pour ce faire, les deux nations entendent renforcer les relations existantes, mais aussi ouvrir de nouveaux axes de coopération. Notamment aux plans culturel, technique et aussi dans les initiatives de soutien au renforcement du secteur privé. La rencontre de jeudi, en effet, s’inscrivait dans cette droite ligne. En témoigne la signature de cinq accords portant sur ces questions spécifiques. A savoir la création de centres culturels, la coopération technique, le renforcement des capacités industrielles, le crédit préférentiel et un mémorandum d’entente dans la cadre de l’initiative chinoise ”la ceinture et la route”.

Même si des accords n’ont pas été paraphés dans ce domaine, les questions sécuritaire et militaire ne restent pas moins des préoccupations hors du champ de coopération entre les deux États. C’est d’ailleurs un domaine (sécurité) dans lequel la Chine appuie la Côte d’Ivoire, notamment avec le projet d’installation de caméras de surveillance dans la ville d’Abidjan. Alassane Ouattara et Xi Jinping ont des vues convergentes sur, entre autres sujets, le terrorisme, le changement climatique, qui font par ailleurs l’actualité au plan international.

Comme pour dire qu’ils veulent couvrir, dans leur coopération, tous les domaines, les deux hommes d’État parlent d’établir un « partenariat stratégique global ».

Soulignons que le président Alassane présidera, vendredi 31 août 2018, un forum économique sur la transformation des produits agricoles. Ce forum verra la participation de plusieurs chefs d’entreprises chinoises et ivoiriennes et constituera une opportunité pour les opérateurs économiques chinois, qui pourront découvrir les atouts et les opportunités d’investissements en Côte d’Ivoire.

Elysée LATH

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment