09222020Headline:

CI: ”En 2010, le président Ouattara n’était pas éligible, mais pour la paix (…) le président GBAGBO a pris une ordonnance pour le rendre éligible”( Simone Gbagbo)

L’ex première Dame de la Côte d’Ivoire , Mme Simone Ehivet Gbagbo était face à la presse nationale et internationale cet après-midi du mardi 11 août 2020 à sa résidence.

Sur la question de la candidature du président Alassane Ouattara, Simone Gbagbo est catégorique : “La candidature du président Ouattara est anticonstitutionnelle”.

Poursuivant, “en 2010, le président Alassane Ouattara n’était pas éligible, mais pour la paix et pour ceux qui le supportaient, le président GBAGBO a pris une ordonnance pour le rendre éligible. À son tour, il barre son nom de la liste électorale. Ce n’est pas juste,” telle dénonce-t-elle.

Ensuite, “Je demande au chef de l’État de prendre une loi d’amnistie pour rendre éligible Laurent Gbagbo”, propose-t-elle.

Enfin ,relativement aux manifestations contre la candidature du Président Ouattara à l’élection du 31 octobre , l’ex-première Dame invite les FDS( Forces de l’Ordre et de Sécurités) à encadrer les manifestants lors des marches.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles