11132018Headline:

Cite Ado à N’Dotré: Les riverains, en colère « Nous allons isoler la Maca et couper la route Yopougon-Abobo »

Les habitants de la cité qui porte le nom du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara (Ado), située dans le dos de la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) de Yopougon et dans le premier quartier d’Abobo, N’Dotré préparent un soulèvement dans leur cité.

Ils l’ont fait savoir, le samedi 11 août 2018, sur place. En tout cas, pour se faire entendre, ils ont décidé de mener des actions d’éclat et d’envergure. « Nous avons longtemps protesté à l’intérieur de notre cité, sans suite favorable. Nous allons le faire sur la place publique. Nous allons isoler la Maca et couper la voie Yopougon-N’Dotré, pour nous faire entendre », a pesté Moumouni D. qui mettait en place une stratégie avec des habitants.

Selon lui, la colère des habitants trouve son origine dans la pollution de la cité, par une quantité de fumée de couleur rougeâtre, rejetée par les fourneaux de deux usines voisines. « Ces usines, spécialisées dans le recyclage de ferrailles, dégagent une grande fumée de couleur rougeâtre, et quelquefois jaunâtre au quotidien, qui envahis toute la cité et les environs. Ceci est à l’origine de plusieurs maladies telles que l’asthme, la toux, les bronchites et les insuffisances respiratoires chroniques. Nous avons rebaptisé cette cité, la cité de la mort ou le cadeau empoisonné pour plusieurs personnes qui se sont investies dans les logements sociaux »,a ajouté Kéhi Bly, l’un des compagnons de Moumouni pour la rédaction des tracts, et membre organisateur des actions à mener les prochains jours. Il a également fustigé les « opérateurs économiques véreux qui fabriquent du charbon de bois sur le site, provoquant de la fumée nauséabonde. En plus, il y a l’installation de la décharge d’Abidjan, à proximité de la cité ».

C’est pourquoi, il a appelé les habitants à rester à l’écoute pour les mots d’ordre, dès le lundi 13 août 2018, pour des actions éclatées. « Les autorités seront surprises de nous voir dans la rue », a-t-il coupé court, lorsque nous avons voulu savoir la date du début des actions.

M’BRA Konan

Légende : Les habitants de la cité Ado disent vivre dans des conditions difficiles

Ph : M’BRA Konan

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment