06262022Headline:

Concours de beauté : La top-modèle Awa Sanoko interpelle Cadic N’Guessan, Miss supranationale Côte d’Ivoire 2022

Awa Sanoko est un nom bien connu dans le milieu de la mode et du mannequinat. Des années durant, elle a arpenté les T du monde pour représenter son pays la Côte d’Ivoire. En 2015, à Shenzhen en Chine, elle avait brillamment remporté la couronne de Miss Model of the World (Miss monde dans le domaine de la mode).Ce sont ces années d’expériences que la belle jérémiade essaie de mettre à profit en se positionnant comme coach de Miss ou future Miss.

Awa l’incomprise
Sur les réseaux sociaux, Awa Sanoko fait la fashion police à des Miss ou future Miss dans l’optique de les faire sortir de leur zone de confort et donner le meilleur d’elle-même en vue de représenter dignement le pays.

Quand Dieu dit laisse concours de beauté, c’est que faut laisser
Les différentes Miss de ces dernières années sont passée quasiment toutes à la loupe de la top-modèle. Une bonne initiative pour certains, mais sa manière de procéder dérange plusieurs.

Les critiques de Awa à Cadic
Dans ce milieu on la connaît pour son franc-parler. Awa n’a pas la langue de bois. L’Influenceuse mode, donne son point de vue sur tout ce qui touche son univers. Bien au-delà des clash, Awa a récemment fait des critiques à Miss Cadic N’Guessan, fraîchement élue Miss supranationale Côte d’Ivoire2022 en dépit d’une incompréhension entre les deux Miss lors d’un défilé de mode au MASA 2022. Elle a posté sur son compte instagram: « Quand Dieu dit laisse concours de beauté, c’est que faut laisser». À en croire la Miss monde top modèle 2015, Miss Cadic N’guessan ne ferait pas long feu dans les concours de beauté, ou n’a pas suffisamment le bagage nécessaire pour gagner un concours de beauté, quoique Miss Cadic N’Guessan ait remporté le titre de Miss Aboisso 2021, top 12 de la finale de Miss Côte d’Ivoire 2021 et Miss supranationale Côte d’Ivoire 2022, qui va représenter la Côte d’Ivoire à ce concours international le 15 juillet prochain en Pologne.

La réaction d’un internaute

Un Internaute qui a trouvé de trop cette énième critique, a laissé en commentaire « Awa tu aimes palabre deh».

Pour sa part, Awa a répondu ceci: « On dénonce vos imperfections et médiocrité et vous trouvez que c’est chercher palabre. Quand on veut améliorer don environnement pour un meilleur avenir , vous trouvez que c’est faire palabre» a-t-elle répondu. Continuant, elle a tenu à faire des clarifications sur le rôle d’une influenceuse.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles