10312020Headline:

Concours de police session 2010: Décès de 23 admis, voici les causes

eleve policier

La décision d’annuler les résultats du concours de police session 2010 continue de faire des victimes dans les rangs des admis. Selon des sources proches du collectif des admis de cette session, Sia Gnonsiékan Franck, admis au cycle des sous-officiers de police, est décédé le 4 octobre dernier.

Trois jours plus tard, c’est au tour de Boffo Kouamé Yéboua Louis, du cycle des officiers de police, de rendre l’âme. Ces deux décès ont plongé le collectif des admis de la session de 2010 et leurs parents dans la consternation totale.

Car, en plus d’avoir annulé injustement leurs résultats après la prise du pouvoir par Alassane Ouattara, les tenants du nouveau régime ont récemment fait battre par la police puis mettre en prison les jeunes gens avant de les relâcher. Et ce, suite à des manifestations pacifiques de protestation. A en croire le président du collectif des admis de 2010, Serge Landry Boguié, ce sont au total 23 jeunes gens sur un effectif de 1476 admis, tous cycles confondus, qui sont décédés.

Didier Kéi

Comments

comments

What Next?

Recent Articles