06062020Headline:

Condamné en Côte d’Ivoire à 20 ans de prison, sous Ouattara, Soro parle de son « Karma » depuis son exil en France

Condamné en Côte d’Ivoire, à 20 ans de prison, alors que son ex-mentor Alassane Ouattara est au pouvoir, Guillaume Soro, président du GPS, a produit un texte, le dimanche 10 mai, 2020 et évoqué, pour la première fois, le « karma ».

En ce dimanche 10 mai 2020, les versets 2 à 7 du chapitre 28 de l’Ecclésiaste inspirent ma méditation : « pardonnons ». « Pardonne à ton prochain ses torts, Alors, à ta prière, tes péchés te seront remis. Si un homme nourrit de la colère contre un autre, Comment peut-il demander à Dieu la guérison ? Pour un homme, son semblable, il est sans compassion, Et il prierait pour ses propres fautes !

Lui qui n’est que chair garde rancune, Qui lui pardonnera ses péchés ? Souviens-toi de la fin et cesse de haïr, De la corruption et de la mort, et sois fidèle aux commandements. Souviens-toi des commandements et ne garde pas rancune au prochain, De l’alliance du Très-Haut, et passe par-dessus l’offense. »

Nul d’entre nous n’est parfait. Nous avons donc forcément fait du tort à autrui et vice-versa. Or ce texte poignant nous dit que nous ne pouvons pas recevoir le pardon de Dieu si nous ne pardonnons pas à nos semblables L’Amour sincère ne descend du Ciel qu’à travers ceux qui le pratiquent sur la Terre.

Chrétiens, Chrétiennes, Chers frères et sœurs, Chers amis du Christianisme,
Si nous ne nous aimons pas entre nous, nos demandes à Dieu ne servent à rien. Le satellite divin ne peut pas être capté par celui qui a brouillé par la haine, son canal avec ses frères et sœurs. Pour vivre intensément, ne haïssons pas. Pardonnons. Or pardonner, c’est s’élever au plan de l’Amour divin. Le texte nous dit : « Passe au-dessus de l’offense ». Passer au-dessus, prendre de la hauteur. Voilà le défi à relever en nos vies.

Et ainsi, notre souffle de vie sera directement lié à l’Esprit de Dieu. Le Saint-Esprit ne peut nous habiter si nous sommes des vengeurs, des rancuniers, des colériques, des corrompus, des amoureux fous des choses passagères de ce monde. La Lumière de l’Amour doit chasser les ténèbres de la Haine !

Oui, Chers Frères et Sœurs, Dieu nous aime comme nous aimons nos semblables. Et il nous laisse exactement dans la mesure où nous maltraitons ses créatures. Quelle loi profonde ! Quel mystère infini ! La justice universelle du karma réside dans ce secret. Nous sommes finalement responsables, individuellement et collectivement, de l’écoute ou de la non-écoute de nos prières par Dieu. Voilà ce que j’ai compris ce dimanche.

Bon dimanche de prières sincères et d’actions de grâces !

En communion avec vous en Christ, très fraternellement.

Lire sur Afrik soir

Comments

comments

What Next?

Related Articles