10212020Headline:

Condoléances à la famille Gbagbo: Abel Naki et le CRI-Panafricain chez Michel Gbagbo

abel naki et michel gbagbo

Revenu de la France le mercredi 22 octobre 2014, où il était allé pour assister à l’enterrement de la patriote Maman Yvette Stanley, M. Abel Naki est revenu en Côte d’Ivoire pour continuer sa mission en terre ivoirienne.
Le vendredi 24 octobre dernier, la délégation du CRI-Panafricain avec à sa tête le fondateur Abel Naki était au domicile de M. Michel Gbagbo, le fils du Président Laurent Gbagbo à la Riviera Golf à Abidjan pour lui présenter les condoléances suite au décès de sa Grand-mère, notre Grand-mère, la mère du Président Gbagbo, Maman Marguerite Gado, dont le décès est survenu le mercredi 15 octobre dernier. La délégation a exprimé son soutien à Michel Gbagbo et à travers lui à toute la grande famille qui est frappée par cette tragique disparition.
Le président du CRI-Panafricain a profité de cette visite pour dire un grand YAKO à son frère Michel Gbagbo pour toutes les atrocités et violences qu’il a subi le 11 avril 2011, mais aussi les durs moments passé dans la prison de fortune de Bouna, dans le Nord de la Côte d’Ivoire.
Michel Gbagbo à son tour, a salué le geste plein de sens du CRI-Panafricain et son leader, qui selon lui, a respecté la tradition en pays Bété : « A l’annonce d’un décès, les parents et amis proches courent pour venir dire yako et s’acquérir de la véracité de la nouvelle. C’est ce que vous avez fait et je vous en remercie au nom de la famille » a dit Michel Gbagbo à la délégation du CRI-Panafricain.
Les deux hommes se sont félicités mutuellement avant de prendre un rendez-vous ferme ce lundi 27 octobre pour un tête-à-tête beaucoup plus approfondi.
Il faut rappeler que la présence du président-fondateur du CRI-Panafricain en terre ivoirienne a pour objectif de mener la lutte de l’intérieur et d’être présent dans le processus de réconciliation nationale afin de mieux faire connaitre au gouvernement ivoirien les gages d’une vraie réconciliation entre les Ivoiriens :
– La libération du Président Laurent Gbagbo, de Simone Gbagbo et de Charles Blé Goudé
– La libération de tous les prisonniers de la crise postélectorale
– La création d’un haut-commissariat pour le retour sécurisé des exilés
Communication du CRI-Panafricain

Comments

comments

What Next?

Recent Articles