01182017Headline:

Côte-d’Ivoire: 2 soldats et 1 policier « enlevés » dans le Nord Par des djihadistes

Djihadistes

image d’archives

Deux soldats et un policier Ivoiriens ont été « enlevés » dimanche soir à Ouelli, dans le Nord de la Côte d’Ivoire, à 25 Km de la ville malienne

de Fakola, selon une source sécuritaire à Alerte info, sans autres précisions.

Ces trois personnes ont été « enlevées » à Ouelli, une bourgade située à environ 150 km d’Odienné (Nord-ouest ivoirien dans la sous-préfecture de Goulia) et proche de la ville malienne de Fakola, a indiqué la source.

Le 28 juin 2015, Fakola, située à 300 km au sud de Bamako et à une vingtaine de kilomètres de la frontière ivoirienne avait été la cible d’une attaque revendiquée par le groupe djihadiste malien Ansar Dine.

Aucune victime n’avait été enregistrée lors de l’attaque, mais des bâtiments officiels comme la gendarmerie, la mairie, les caisses d’épargne et de crédit, des eaux et forêts, avaient été saccagés, détruits ou brûlés par les assaillants.

ABL
Par Anselme BLAGNON
Alerte info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment