10232017Headline:

Côte d’Ivoire: 34.000 soldats mobilisés pour sécuriser les elections Présidentielles

ado frci

Quelque 34.000 soldats dont 28.000 Ivoiriens et 6.000 casques bleus ont été mobilisés pour sécuriser la présidentielle d’octobre, a annoncé lundi à Abidjan la commission électorale indépendante (CEI) chargée d’organiser le scrutin, à une rencontre des représentants des dix candidats.

Ces 28.000 soldats ivoiriens de la Gendarmerie, Police et Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI, armée) et 6000 et casques bleus « seront mobilisés à partir du 1er octobre » pour la sécurisation du scrutin, une semaine avant le début de la campagne électorale prévue du 09 au 23 octobre, a indiqué Alain Dogou, vice-président de la CEI chargé de la sécurité.

Ce dispositif devrait rester le même jusqu’à l’issue d’un éventuel second tour de la présidentielle prévue le 25 octobre.

Le conseiller spécial du Président de la CEI en charge de la sécurité, Daniel Ouattara et M. Dogou ont assuré que tout sera mis en œuvre « pour garantir un scrutin apaisé », lors d’une rencontre avec des responsables chargés de la sécurité des candidats.

Le chef de l’Etat Alassane Ouattara est candidat à cette présidentielle.

L’ex-diplomate Essy Amara, l’ancien Premier ministre, Charles Konan Banny, le député Bertin Kouadio Konan dit KKB, tous des cadres du Parti démocratique de Cote d’Ivoire (PDCI, allié au pouvoir), Pascal Affi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI, ex-parti au pouvoir) et l’ex-président de l’Assemblée nationale, Mamadou Coulibaly, leader de Liberté pour la démocratie (Lider, opposition) figurent également sur la liste des dix candidats.

EFI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment