09232017Headline:

Côte d’Ivoire /8e jeux de la francophonie: Voici ce que le nouveau ministre Mambé va faire

beugre mambre ouattara

8e jeux de la francophonie: Elus, artistes, chefs de village et religieux mobilisés autour du ministre Mambé…

Sitôt nommé au poste de ministre auprès du Président de la République chargé de l’organisation des jeux de la Francophonie, le gouverneur Beugré Mambé a décidé de mettre tous les atouts de son côté, pour déplacer la lourde charge que le chef de l’Etat a déposée sur ses frêles épaules. Pour transformer l’essai, le tout nouveau ministre, fidèle à sa philosophie qui veut qu’on est intelligent à plusieurs, s’est résolu à associer toutes les intelligences pour le succès éclatant des VIIIe jeux de la Francophonie, qui ont lieu en juillet 2017 à Abidjan.

Dans cette optique, il a initié une série de rencontres avec ce que le District autonome d’Abidjan compte comme forces vives. Aussi, après les maires, l’Association des régions et district de Côte d’Ivoire (ARDCI), le gouverneur-ministre a-t-il échangé, jeudi 4 août, à la prestigieuse salle Félix Houphouët-Boigny de l’hôtel du District, avec les députés du District d’Abidjan, les chefs traditionnels, les chefs religieux et les artistes.

Chacune de ces composantes sociales a tenu à rassurer le ministre auprès du président de la République chargé de l’organisation des jeux de la francophonie, quant à sa disposition à l’accompagner, pour qu’à la fin des jeux, le monde entier soit fière de la Côte d’Ivoire.

Tour à tour donc, Traoré Idy, député de Marcory, Noël Dourey, artiste-chanteur, Abodou Faustin, porte-parole des chefs traditionnels, et Ediémou Blin Jacob de l’Eglise du christianisme céleste, ont dit leur détermination à apporter leur concours pour le succès des jeux. « Nous nous mettons à votre disposition. Allons seulement », a dit le parlementaire. Quant à Noêl Dourey, il a indiqué que ses pairs et lui sont prêts à faire l’hymne des jeux. « Commandez et vous verrez », a indiqué, pour sa part, M. Abodou. « Soyez rassuré, Dieu qui vous a créé va faire en sorte que vous n’ayez pas honte », a conclu Ediémou.

Mais avant qu’ils n’interviennent, le ministre Beugré Mambé a dit à ses hôtes du jour que la Côte d’Ivoire veut faire « de grands jeux, des jeux propres », au cours desquels tous ceux qui viendront sur les bords de la lagune Ebrié aient un séjour agréable, découvrent l’hospitalité ivoirienne, les différentes facettes de la culture et des traditions des Ivoiriens, leur joie de vivre, leur art culinaire, afin qu’ils gardent, à leur départ, un souvenir impérissable de ce pays.

« Comment faire pour que la Côte d’Ivoire, ce pays merveilleux, fasse honneur à sa réputation? Comment faire pour que la Côte d’Ivoire qui a toujours été un pays respecté bénéficie toujours de ce respect ? »s’est-il interrogé. Et le challenge est d’autant exaltant que ce sont plus de 4000 athlètes et un millier de journalistes, venant des quatre coins de la planète, qui prendront pied en Côte d’Ivoire. C’est pour voir ensemble comment s’y prendre que « nous vous avons réuni ce matin pour vous confier les jeux de la francophonie », a souligné le gouverneur-ministre qui a mis chaque groupe en mission.

Ainsi, aux religieux, il a demandé de confier les jeux à Dieu ; aux chefs traditionnels, qu’ils joignent leurs voix aux religieux pour donner de la Côte d’Ivoire l’image d’un pays sérieux ; aux artistes, qu’ils portent par la chanson les jeux ; enfin aux députés, qu’ils aillent dans les villages pour parler aux populations.

Source : DIRCOM D.A.A

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment