12142018Headline:

Côte d’Ivoire: A Daoukro, Bédié tape du poing sur la table.

Henri Konan Bédié pourrait décidé de la non-participation du PDCI aux prochaines élections locales. Le président du PDCI a donc convoqué à Daoukro plusieurs cadres pour une réunion urgente. La désorganisation interne du PDCI orchestrée par certains militants pourrait être également évoquée.

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) est à la croisée des chemins. Après son divorce avec la coalition au pouvoir, Henri Konan Bédié s’est posé en véritable chef de file de l’opposition ivoirienne pour faire fléchir le pouvoir d’Alassane Ouattara sur certaines revendications, notamment le report des élections régionales et municipales du 13 octobre 2018, ainsi que la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI).

Mais face à l’intransigeance des autorités ivoiriennes quant à changer l’équipe dirigée par Youssouf Bakayoko, le président du PDCI-RDA a convoqué, ce mardi 18 septembre, pour une réunion d’urgence, tous les cadres du parti dans sa ville natale à Daoukro.

Au sortir de ce conclave, d’importantes décisions pourraient être prises par le parti septuagénaire qui est visiblement décidé à tenir la dragée haute à son désormais ancien allié. A cet effet, tous les candidats inscrits sur la liste PDCI pour les prochaines élections locales pourraient purement et simplement se retirer de la course.

Le sort des militants ayant rejoint le Parti unifié pourrait également être évoqué en attendant la tenue à une date ultérieure d’un Conseil de discipline du parti.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment