01212017Headline:

Côte d’Ivoire: A la barre, le message de Simone à son epoux Gbagbo détenu à la Haye

simone gbagbo1

L’anniversaire de la naissance de l’ex Président a été célébré, le, 31 mai par ses proches à l’exception de son épouse qui l’a reconnu ce jour à la barre.

En comparaissant ce mercrediSimone Gbagbo  a sacrifié à la tradition en souhaitant un bonanniversaire  à son époux en détention à la Haye.
«J’ai une pensée pour mon époux Laurent Gbagbo. J’aurais voulu souhaiter lui dire bonanniversaire  depuis hier (ndlr, mardi 31 mai 2016). Je n’ai pas pu le faire mais je voudrais le lui formuler aujourd’hui, » a déclaré l’ex Première dame.
Simone Gbagbo n’a pas eu uniquement une pensée pour son époux. Elle a également fait un clin d’œil a tous ceux qui ont subit des atrocités durant la crise post-électorale ainsi qu’aux exilés.
«Je souhaiterais qu’on puisse observer une minute de silence en mémoire de tout ceux qui sont tombés sur le champ d’honneur. Je voudrais exprimer une pensée pieuse pour toutes les femmes violées, pour les personnes violentées, pour toutes les personnes qui ont été pillées, qui ont tout perdu. Je voudrais aussi souhaiter une pensée pieuse pour tous ceux qui sont actuellement contraints de vivre la misère de l’exil, ou qui y ont perdu la vie, loin de la mère patrie, »a-t-elle précisé.
L’ex Première dame a également saluer le peuple ivoirien et tous ceux qui ont cru en la démocratie.
Elle a enfin indiqué que les accusateurs veulent lui faire porter des responsabilités. «Et cela a été toujours la volonté du pouvoir de me faire porter des crimes que je n’ai pas commis, » a conclu Simone Gbagbo.
Wassimagnon, Abidjan
koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment