10192017Headline:

Côte d’Ivoire: À la marche, la CNC dénonce les nominations nordiques /Ado”Trop c’est trop”

marche

Comme annoncé la semaine dernière, les partisans de la coalition des opposants ont tenu un meeting devant les locaux de la radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) ce lundi matin. Le meeting s’est tenu sans heurt, les partisans se dirigent désormais à la commission électorale indépendante (CEI) , comme constaté sur place par KOACI.

Visiblement le nombre de partisans réunis ce jour devant la RTI , n’est pas impressionnant. Il n’empêche qu’une foule masquait l’entrée des lieux et empêchait toute circulation au niveau du carrefour ” la vie”, comme constaté aux environs de 10heures.

Tous les leaders de la coalition sont présents à cette première marche autorisée, sauf le candidat Essy Amara. L’objectif étant de dénoncer certains abus du pouvoir, notamment à la télévision publique, un meeting animé par les différents leaders s’est tenu en présence d’une centaine de policiers associée à la gendarmerie.

Les marcheurs se dirigent désormais au siège de la CEI, dans le quartier des 2 plateaux de la commune de Cocody.

Ils sont célébrés en fanfare, mais également encadrés par les forces de l’ordre. Leur arrivée devrait perturber la circulation, les taxis communaux s’interdisent déjà certaines destinations.

À la marche, la CNC dénonce les nominations nordiques

De nombreuses affiches inscrites sur des pancartes font également partie de la marche du lundi, comme constaté par KOACI.

Les nombreuses pancartes parlent d’elles mêmes. Elles dénoncent les nominations dites “tribales” et ” ethniques” du président Alassane Ouattara. ” Trop de bakayoko dans les nominations” peut on voir sur l’une des affiches. Les manifestants dénoncent également le régime totalitaire imposé par le pouvoir en place.

Adriel, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment