06192018Headline:

Côte d’Ivoire, Abidjan: Mamadou Coulibaly s’exprime à propos du meurtrier de “Bouba”

 

L’assassinat du petitr Bouba continue de susciter des réactions au sein de la classe politique jusqu’aux plus extrêmes.
En témoigne ce jour celle de Mamadou Koulibaly qui va jusqu’à brandir la mort par pendaison, haut et court, pour les meurtriers d’enfants.

« À l’époque, j’ai défendu l’abolition de la peine de mort de la Constitution de la CIv. Mais désormais, dans la perspective de la constitution du régime parlementaire, je le ferai toujours mais avec une exception pour les meurtriers d’enfants: La mort par pendaison, haut et court », a indiqué l’ex chef du parlement (2001-2011) via son compte social lors des échanges avec des internautes , avant de justifier. « Moi, je proposerai, les députés, au nom du peuple, voteront cette loi ou pas. Mais doit-on traiter les meurtriers d’enfants comme des criminels ordinaires? Pendant toutes les années du parti unique cette disposition existait. Il n’y a pas eu d’abus. J’y ajoute juste une nuance. »

Etienne Sagno le présumé meurtrier de Bouba qui dit avoir agi sur conseil d’un marabout pour devenir riche, a été transféré à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), où selon nos informations, il y serait indésirable. Il devrait être situé sur son sort dans les jours à venir.

SOURCE: Koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment