09232017Headline:

Côte-d’Ivoire: Abidjan privée d’eau et d’électricité/Les raisons

manque de l'eau
Plusieurs communes du district d’Abidjan ont été privées d’eau d’électricité jeudi 17 mars 2016 causant de nombreux désagréments aux populations de la capitale économique ivoirienne.

« Jusqu’à l’heure où je vous parle, dans toute notre zone, de Sococé (hypermarché, ndlr) à Attoban, nous n’avons pas de courant. On ne peut pas travailler », s’est plaint un consommateur d’électricité qui nous a joint hier, en milieu d’après-midi. L’homme n’a pas caché sa colère, au regard du préjudice financier que lui fait subir cette coupure d’électricité. Aussi, dans un communiqué rendu public, la Compagnie ivoirienne d’électricité (Cie) a-t-elle indiqué qu’un incendie est à l’origine de cette fâcheuse situation. « Un incendie survenu ce jeudi 17 mars 2016, à 1h16, a endommagé des câbles électriques issus du poste source d’Abobo. Cette situation a provoqué des perturbations dans la fourniture de l’électricité dans les zones d’Abobo, Angré et Deux-Plateaux. Les premiers clients ont été réalimentés dès 2H50. Nos équipes sont à pied d’œuvre pour le rétablissement progressif de la fourniture de l’électricité à toute la clientèle, dans les meilleurs délais », a fait savoir le concessionnaire du service public d’électricité en Côte d’Ivoire. Comme si cela ne suffisait pas, les Abidjanais ont subi une pénurie d’eau. «Depuis mercredi nuit, il n’y a pas d’eau à Cocody », a témoigné une habitante de cette commune. Elle non plus, n’a pas été tendre à l’endroit de la Société de distribution d’eau en Côte d’Ivoire (Sodeci). Cette entreprise liée à l’État de Côte d’Ivoire dans un contrat d’affermage, a également produit un communiqué. « La Sodeci informe son aimable clientèle d’Abobo, Cocody, Plateau, Treichville et Yopougon, qu’un incident électrique perturbe la distribution de l’eau potable ce jeudi 17 mars 2016. Par conséquent, une baisse de pression allant au manque d’eau, se fera sentir. les équipes techniques sont à pied d’œuvre pour rétablir la situation à la normale », informe le document. Si pour les populations de certaines localités, la fourniture d’eau et/ou d’électricité a été rétablie, ce n’était pas le cas pour d’autres zones, au moment où nous mettions sous presse.

Jonas BAIKEH

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment