10212017Headline:

Côte d’Ivoire : Accusé d’avoir occasionné le départ du ministre du Budget , Bruno Koné s’explique/ce qu’il dit..

CÔTE D’IVOIRE: ACCUSÉ D’AVOIR OCCASIONNÉ LE DÉPART DU MINISTRE DU BUDGET ET DU PORTEFEUILLE DE L’ETAT, BRUNO KONÉ S’EXPLIQUE

Depuis le mercredi dernier, le jeune ministre Abdourahamane Cissé ne fait plus partie des membres du Gouvernement ivoirien à la suite d’un remaniement survenu le même jour.

Son départ aurait été suscité par son collègue de la Communication, Bruno Nabagné Koné à la suite d’une brouille entre les deux hommes, comme indiqué par les réseaux sociaux.
Le porte-parole du Gouvernement a essayé d’éclairer la lanterne des ivoiriens sur cette polémique qui continue d’enfler.
Selon lui, des personnes plus autorisées que lui, décident du maintien ou du limogeage d’un membre du Gouvernement.
«Je suis trop petit pour être capable de ce genre de chose. Il y a des personnes qui décident de ce genre de chose. Un réaménagement technique, ça fait partie des prérogatives du chef de l’Etat, c’est lui qui décide quand il faut le faire, » a déclaré Bruno Koné.
Il rassure l’opinion qu’entre lui et ses collègues ministres c’est la lune de miel.
«Pour ce qui me concerne, j’ai de meilleurs rapports avec tous les ministres et croyez-moi, il ne me viendra jamais à l’esprit de chercher à nuire à l’un ou l’autre de mes collègues ministres, » a-t-il précisé.
Bruno Koné ne se réjoui pas du départ du ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat comme veulent faire croire ses détracteurs.
«Je regrette cette situation qui concerne quelqu’un. Mais vous savez chacun à sa trajectoire. Donc aujourd’hui, cette décision est prise le concernant. Peut-être demain ce sera une autre plus positive, » a ajouté le porte-parole du Gouvernement.
Il a révélé que le ministre débarqué et aujourd’hui conseiller du Président de la république veut vaquer à d’autres occupations.
«Il se dit même qu’il a même souhaité faire autre chose. J’allais dire, il ne faut pas épiloguer outre mesure. Dans tous les cas de figures ça ne peut pas être de mon fait, » a-t-il conclu.
KOACI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment