06152019Headline:

Côte d’Ivoire/ Activité du CP: le dangereux dispositif sécuritaire mis en place pour garantir une sécurité fiable et durable du Président Guillaume Soro

En tournée dans la région du Hambol, l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, président du Comité politique (Cp), use de tactique pour garantir sa sécurité.

Depuis qu’il est dans le département de Katiola, l’ex-président de l’Assemblée nationale est devenu insaisissable. À en croire nos sources, il est difficile de savoir à l’avance où se trouve Guillaume Soro. Une chose est certaine, il évite les heures indiquées pour ses rencontres. De fait, quand il est annoncé dans une localité pour une rencontre, à une heure précise, Guillaume Soro apparaît dans ladite localité, soit avant l’heure, soit bien après. Il n’est jamais présent où on l’attend et à l’heure à laquelle il est attendu.

Ces dispositions sont d’autant importantes que des sources sécuritaires, à Katiola, nous ont confié qu’il leur est quasiment impossible de mettre la main sur lui. Il n’est jamais là où on l’attend, au moment où on l’attend. Ces sources nous ont confié que Guillaume Soro n’a pas de résidence fixe. Il passe ses nuits dans des villas différentes. Il passe même rarement deux nuits de suite dans la même maison. Il est reçu par des particuliers, généralement des partisans, pour juste une nuit ou deux, en toute discrétion.
Le président du Comité politique craindrait-il pour sa vie ? La virulence des réactions après chacune de ses sorties serait-elle à la base de la prise de ces dispositions sécuritaires aussi drastiques ? En tout cas, le député de Ferkessédougou est devenu beaucoup plus prudent, évite les protocoles ordinaires et ne s’en tient qu’à un programme secret que seul lui et ses très proches ont la primeur.

Dans le département de Dabakala, en pays Djimini et Djamala, où il a effectué un long séjour, Guillaume Soro était moins mystérieux et communiquait beaucoup plus sur ses activités, qu’à Katiola, sur les réseaux sociaux.

Lire sur linfodrome

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment