07082020Headline:

Côte d’Ivoire : Adjoumani se fait prendre une mise à pied suite à sa sortie fracassante contre le PDCI-RDA

Le porte-parole du parti au pourvoir s’est attaqué mardi 02 juin 2020 au PDCI-RDA, suite aux propositions de textes qui ont fuité. Une réponse cavalière ne se fait pas attendre.

Dans une lettre ouverte à Monsieur KOBENAN KOUASSI ADJOUMANI, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural de Cote d’Ivoire, Jean-Yves Essis n’a pas été du tout tendre envers le Ministre RHDP. AbidjanTV.Net vous rapporte fidèlement le droit de réponse par rapport à la sortie médiatique du mardi 02 juin 2020 sur les critères d’éligibilité du PDCI-RDA.

Objet : Droit de réponse par rapport à votre sortie médiatique du mardi 02 juin 2020 sur les critères d’éligibilité du PDCI-RDA

Monsieur le Ministre,

Nous nous permettons de vous adresser une réponse appropriée au sujet de votre dernière sortie médiatique publiée le 2 juin 2020 sur le journal en ligne Abidjan.net.

Monsieur le ministre,

Vous répondre est déjà assez pénible tant on peine à trouver dans vos logorrhées une once de logique. Le silence de la haute direction du parti est l’expression la plus parfaite du mépris legitime qu’elle oppose à vos jérémiades.

Nous allons essayer encore une fois de nous rabaisser pour être à votre hauteur afin de vous répondre, puis nous relever aussitôt rapidement avant d’être contaminés.

Commençons par votre qualification de “criteres-barrières”, des critères d’éligibilité devant être discutés au Bureau politique du PDCI-RDA.

Monsieur le ministre,

Vous êtes visiblement le seul individu à ignorer le fait que la notion de barrière a pour objectif de servir à renforcer la santé de ceux qui les mettent en œuvre pour éviter par exemple que des virus de la famille des “adjoumanisviridae” viennent les infester.

Mais nous ne sommes guère surpris…Vous etes plus connu pour les qualités pugilistiques de vos molosses que pour l’agilité intellectuelle de vos déclarations publiques.

Monsieur le ministre,

Vous qualifiez ensuite le PDCI de “cimetière de la démocratie” en assurant que la lettre D s’est exilée du nom du parti.

Le PDCI a vu passer des cadres félons à travers sa longue existence. Faut-il s’émouvoir que l’un de ses cadres les plus insignifiants lui destine un destin funéraire? Assurément non.

Enfin, tel un hamster du Gontougo plutôt qu’un éléphant, vous terminez votre bouillie scripturale en annonçant que le candidat du RHDP a fait l’objet d’un large consensus au cours d’une rencontre avec les cadres et personnalité du RHDP. Vous omettez de preciser que nous avons tous assisté en direct à un simulacre de démocratie qui s’apparentait plus à une vente à la criée sous l’œil inquisiteur du Grand Timonier.

Au PDCI-RDA, nous avons une reunion du Bureau politique où les cadres du PDCI RDA statueront sur “le code électoral” de la convention.

Vous êtes en fait surpris que chez nous, au PDCI, les membres d’un organe statutaire et décisionnel aient la demarche démocratique d’aller à une réunion afin de lire des propositions, non officielles à cause justement de leur état de simples propositions, faites par un Comité mandaté par ces mêmes membres, pour les proposer… avant de decider de quoi que ce soit d’officiel.
Vous l’avez dit vous même dans votre precieux et rare moment de lucidité, ” (…) cette information qui a fuité (…)”. Si elle a fuité cest qu’elle n’est pas officielle.

Nous vous conseillons de relire le paragraphe ci-dessus qui, nous l’avouons, pourrait être difficile à la comprehension.

Monsieur le ministre,

On le voit, vous êtes un prestidigitateur
doté d’une personnalité histrionique doublé d’une bipolarité qui, malgré les années à bénéficier de l’onction du président BEDIE dans divers gouvernements, est resté désespérément au 1er niveau de la pyramide de Maslow.

Il faut avouer que vos sorties amusaient le marigot politique ivoirien, mais elles pourraient être désastreuses pour l’intelligence de ceux qui les subissent.

À chaque fois que vous étrennez vos idées démedulées, on devrait solliciter votre collègue de la Santé pour faire un bilan exhaustif le lendemain sur les chaînes hertziennes :

Point de Situation :

  • Total général des nouveaux cas abrutis par vos propos : 50.000 personnes toutes localisées dans votre parti.
  • Total général des cas confirmés :
    50.000 personnes toutes localisées dans votre parti.
  • Total général des personnes guéries : 0
  • Total général des cas actifs : 50.000 personnes toutes localisées dans votre parti.

Espérons que cette pandémie verbale disparaisse de la tête de son auteur avant le Covid car elle semble avoir des conséquences dommageables sur la santé mentale des Ivoiriens plus que cette horrible maladie.

Nous savons que vous auriez préféré que l’on soulevât la main de quelqu’un et que l’on le designât comme étant notre champion toutes catégories…Ce n’est pas la facon de procéder d’un parti qui se dit démocratique. En effet, à chacun sa façon de percevoir ce qu’est une vraie démarche démocratique…

Meilleures salutations.
Jean-Yves ESSO ESSIS
Président de CD-PDCI
Membre du BP du PDCI-RDA

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles