08192018Headline:

Côte d’Ivoire: Adoption d’une nouvelle politique forestière?

©Koaci.com- Vendredi 18 mai 2018 – Allons-nous vers la prévention ou la résolution définitive des conflits fonciers dans les forêts  classées avec la nouvelle Politique forestière  dans notre pays prise jeudi, au palais de la Présidence de la République, à l’occasion d’un Conseil Présidentiel, dirigé par le président, Alassane Ouattara.

Tout semble le croire avec cette politique  qui prévoit de permettre de recouvrer le couvert forestier fortement dégradé de 16 millions d’hectares de forêt en 1960 à 3,4 millions aujourd’hui, et préserver la biodiversité.

De plus, elle devrait relocaliser les communautés occupant les forêts  classées, comme constaté à l’ouest forestier dans son ensemble et singulièrement à Guiglo et Biankouma où à travers les affrontements interethniques entre Guéré et Baoulé pour des parcelles de terre dans la forêt classée de Gouin Débé avait fait ressortir la question de la délocalisation des populations qui y vivaient.

Ce qui pourrait également être salutaire dans la région de l’Agnéby-Tiassa en guise de prévention de ce même phénomène à venir avec l’exode de quatre mille burkinabés dans les forêts  classées d’Agboville et Adzopé, dénoncé par les communautés autochtones.
En effet, l’occupation anarchique de parcelles source à conflits dans les forêts  entre des communautés qui s’adonnent à l’agriculture vivrière ou de rente, ajouté à la commercialisation illégale de bois contribuent massivement à la déforestation en Côte d’Ivoire.

C’est à juste titre que pour le ministre des Eaux et Forêts, Alain Richard Donwahi, cette nouvelle politique  forestière qui devrait également améliorer le cadre de vie des populations et « contribuer au respect des engagements internationaux auxquels notre pays a souscrit », sera appuyé par une série de programmes de sensibilisation « élaboré et mis en oeuvre afin que les populations mais également les partenaires soient informés et conscientisés sur la décision du Gouvernement de réhabiliter et recouvrer l’ensemble du couvert forestier ivoirien ».

 

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment