11132019Headline:

Côte d’Ivoire/ Affaire « arrestation imminente de Bédié » : Affousy Bamba bombarde Ouattara: « la xénophobie et le tribalisme se trouvent au RHDP»

Affoussiata Bamba-Lamine, ex-ministre de la Communication et ex-porte parole du gouvernement, est sortie de sa reserve ce vendredi pour voler au secours du Président Henri Konan Bédié, président PDCI-RDA, menacé d’arrestation imminente par son ex-allié au sein du RHDP, le Président Alassane Ouattara.
Pour cette proche de l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, les propos du président Bédié ne portent nullement la marque d’une quelconque xénophobie comme tente de la faire croire le président Alassane Ouattara.
Elle accuse plutôt ce dernier d’être un incapable et son regime de faire du dilatoire pour éviter les vrais problèmes posés par Bédié, alors que c’est lui-même qui est à la base de la fraude sur la nationalité ivoirienne.
Ci-dessous, l’intégralité de ses propos :

« Chers Amis,
Après les déclarations du Président du PDCI-RDA le Président Henri Konan BÉDIÉ, le gouvernent par la voie de son porte-parole s’est crû obligé de se fendre d’un communiqué pour souligner la gravité de ses propos.

Le communiqué du gouvernement, tout comme la conférence de presse du RHDP qui a suivie, sont une vaste mascarade qui cachent l’incapacité du pouvoir à résoudre les préoccupations des Ivoiriens.
Avant de m’appesantir d’avantage sur ce que je viens d’indiquer, permettez moi de faire un commentaire sur les propos du président Bédié.

I / Commentaire sur les propos du président BÉDIÉ :

Le président BÉDIÉ a évoqué des faits troublants, s’agissant des conflits intercommunautaires, du phénomène de l’orpaillage clandestin, de la fraude à la nationalité en vue de l’élection présidentielle de 2020.
Il a également indiqué que tout est fait pour que les Ivoiriens se sentent étrangers dans leur pays.

Je ne vois nullement de la xénophobie dans ses propos.

On ne devrait plus parler d’étrangers en Côte d’Ivoire au risque de se voir taxer de xénophobe ?

Le mot étranger est-il banni du dictionnaire ? Dénoncer des faits réels, font-ils des dénonciateurs des xénophobes ?

Il convient de noter qu’un étranger est celui qui n’a pas la nationalité du pays qui l’accueille.
Donc où se trouve le problème ? Je cherche en vain dans les propos du président BÉDIÉ, un relent xénophobe, je n’en vois pas.
En revanche, je constate qu’il a soulevé les préoccupations des Ivoiriens sur l’orpaillage clandestin, sur les fraudes à la nationalité Ivoirienne, sur le grossissement frauduleux de la liste électorale en vue des élections de 2020.

Lire sur IVOIREBUSINESS.net

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment