08202019Headline:

Côte d’Ivoire : Affaire mairie du Plateau « Quelle est la position de la direction du PDCI RDA et de son groupe parlementaire ? »

Côte d’Ivoire/Affaire mairie du Plateau: « Quelle est la position de la direction du PDCI RDA et de son groupe parlementaire ? »
Et ça dure! Cette affaire aurait trouvé son épilogue depuis si la direction du PDCI RDA avait pris sa position. De conférence de presse en conférence de presse, Ouattara voit que ce parti, n’a pas la culture d’opposant et il se donne des marges de manipulation. Entre temps, Ouattara adore le flou, l’hésitation, la nonchalance qui lui permettent d’abîmer la démocratie et il avance, avec tenaille, la justice et les médias d’état dont il est de facto, le propriétaire.​

Nous savons tous que les actions que mènent les jeunes ne viennent pas de la direction du PDCI RDA, qui n’a pas appris la lutte, comme son père fondateur, le président Félix Houphouët Boigny, dont beaucoup croient qu’il avait hérité de favoritisme des colons. La direction du PDCI RDA doit enseigner l’histoire à ses militants. Voilà, des jeunes déterminés à sauver les meubles et qui se trouvent, livrer à eux-mêmes, sans assistance matérielle et financière. Comment peut-on gagner une lutte politique en étant assis dans les salons ? Les parents biologiques Ebrié du maire élu, sont obligés de se joindre aux jeunes et de faire pression sur les manœuvres malsaines du pouvoir, pendant que la direction, habituée à des réunions à en plus finir, donne le bâton à Ouattara de fouetter leur légitimité. Il est grand temps, que la direction du PDCI RDA fasse connaître sa position sur cet imbroglio pour que les responsabilités soient situées. Qu’elle arrête ces réunions sur réunions et descendre dans les rues, avec les jeunes pour montrer leur ras le bol à l’opinion nationale et internationale. Trop de réunions politiques sans actes concrets tuent les partis politiques. ​

Quant à l’assemblée nationale, c’est quoi leur problème ? Voilà, un pays sans foi ni loi, où le président de la république, fait ce dont il a envie et les députés brillent par leur absence. Si, c’est l’ensemble des députés qui ne veut pas prendre position pour dire : « stop », mais au moins, M. Jacques Ehouo, appartient bien à un groupe parlementaire! Cela fait plusieurs mois que Ehouo subit toutes sortes de violation de ses droits et en dehors du député de Yamoussokro, KKP, ce groupe assiste comme Ouattara dans son salon qui jauge l’atmosphère. Etre député veut dire quoi, en Côte d’Ivoire ?​

La comédie a assez duré, les frustrations, intimidations, humiliations, violations de droit, tortures ont trop duré, les ivoiriens veulent savoir la position réelle du PDCI RDA. Il y a eu trop de violation de droit, pendant ces élections locales et tout ceci, dans le camp du PDCI RDA, est-ce à dire que ce parti, n’a pas de ligne de combat ? Mêmes ses délégations internes et extérieures, sont plus amorphes que leur direction.

Réveillez-vous, le pouvoir veut vous anéantir et vous êtes l’espoir de tout un peuple. Débout, direction du PDCI RDA, sinon, 2020, sera un rêve. La direction attend, la mort de Ehouo, pour se prononcer, comme ils sont doués, dans les condoléances.

Joël ETTIEN

businessactuality.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment