10202020Headline:

Côte d’Ivoire/ Affaire pas d’élection présidentielle : Major Doumbia répond à Soro

Le professeur Major Doumbia descend le President de Genération et Peuple solidaire( GPS), M. Guilluame Kigbafori Soro. Ce vendredi 18 septembre, 24 h après la conférence de presse de l’ex-chef rebelle ivoirien portant sur le rejet de sa candidature à l’élection président par le conseil constitutionnel, la réaction du Prof. Doumbia ne s’est pas fait attendre.

En effet, hier jeudi, l’ex-Pan déclarait dans l’une de ses interventions :”Nous disons qu’il n’y aura pas d’élection. S’il y a élection, c’est nous, on est dans l’élection. S’il y a une élection en Côte d’Ivoire, c’est parce que nous, on est candidat. Donc il ne peut pas avoir d’élection en Côte d’Ivoire. Ecrivez que Guillaume Soro dit qu’il n’y aura pas d’élection en Côte d’Ivoire. Ecrivez ce que je dis, vos lecteurs comprendront. Le scrutin n’aura pas lieu. Tant qu’on n’est pas candidat, le scrutin n’aura pas lieu “.

Une intervention de l’ex-premier ministre qui fâche Major: “Macron a été élu d’une élection pour laquelle Sarkozy a été exclu pour corruption
Sarkozy n’a pas cherché à brûler son pays, parce qu’il a été exclu de l’élection. Toi ton cas n’est même pas un problème de soupçon, mais un cas confirmé de vol et de détournement de fonds publics avéré pour lequel tu as fait des aveux, et toi tu veux menacer la nation toute entiere, si on inscrit pas ton nom de force sur la liste électorale ! Tu as été exclu pour vol avéré et pour tentative de coup d’État, et tu vas t’asseoir en France , entouré de Blancs qui n’ont jamais aimé l’Afrique, et tu menaces de brûler ton pays. Ces gens qui n’ont jamais aimé les africains t’encourage dans ton idiotie et tu te prêtes à leur jeu contre ta propre patrie. Tu es un vrai fils indigne..Abidjan ici les gens comme toi on dit d’eux : “tu es un maudia”. Comme tu as l’illusion que tu es le seul garçon ou le plus crâne brûlé que cette nation ait mis au monde, alors vient mettre en œuvre tes menaces et tu verras si tu es le seul fou du pays. Toi qui a fait tuer par asphyxie, des humains en les mettant dans les conteneurs, toi tu peux parler de constitution ou de droit de l’homme ? Toi qui détient encore les corps de Kone Morel et de Kone Moussa dit barbu que tu as extrait de prison pour les assassiner de manière extrajudiciaire, tu peux parler de démocratie à qui dans ce pays ? Tu as peut-être oublié qu’il y a un rapport d’Amnesty International mentionnant que tu as été responsable d’assassinat extrajudiciaire de plus de 60 gendarmes qui servaient l’état de Côte d’Ivoire !”, dit-il .

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles